" " Can 2021 : Aubameyang et Lemina virés de la sélection | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

La Fédération gabonaise de football (Fegafoot) a annoncé, le 17 janvier, que Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina vont quitter le regroupement de la sélection gabonaise pour regagner leurs clubs. Testés deux fois positifs au Covid-19 depuis le début de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021, les deux joueurs vont «poursuivre des examens approfondis» au sein de leurs formations respectives. Mais il semblerait qu’ils auraient été virés de la sélection pour leur comportement.

La Can 2021 est terminée pour Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, remis à la disposition de leurs clubs. © Montage I Gabonreview

 

Encore en lice pour une qualification en 8e de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021, le Gabon va devoir faire sans Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina. Les deux joueurs ont été remis à la disposition de leurs clubs, selon un communiqué de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) publié le 17 janvier. L’instance faitière du football national a précisé que les deux joueurs vont «poursuivre des examens approfondis».

En effet, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina n’ont pas disputé une seule minute depuis l’entrée en lice du Gabon dans la compétition depuis le 10 janvier, en raison du Covid-19. A peine étaient-ils remis de la première contamination, que les deux joueurs ont à nouveau été testés positifs, le 14 janvier, avec en prime des lésions cardiaques. D’où la décision de la Fegafoot. Toutefois, des indiscrétions assurent que les joueurs auraient simplement été écartés de la sélection pour leur comportement.

«Hier dimanche (16 janvier, ndlr), aux alentours de 18 heures, Willy Aubameyang, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina ont quitté l’hôtel pour une destination inconnue. A notre arrivée de l’entraînement, ils étaient tout simplement introuvables. Ce lundi, vers 5 heures, les trois éléments sont revenus à l’hôtel complètement ivres et en galante compagnie. Il y a même eu quelques échauffourées entre le service de sécurité et les joueurs. Voilà la vérité», a confié un membre de la délégation gabonaise à L’Union du 17 janvier. La Can 2021 est définitivement terminée pour Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina.

 
GR
 

6 Commentaires

  1. ACTU dit :

    Trop short comme explication.

    pourquoi l entreneur ne doone pas d explication sur l ‘amende de plus de 11 millions que la federatio doit payer pour avoir changer d hotel?

    Il faut plutot virer cet entreneur avec sa bande,

  2. dinace dit :

    Nous ne somme pas des enfants et je m’adresse ici particulièrement aux Ministre de Sport, aux responsables politiques du football en général au Gabon. Le fait qu’Aubameyang et Lemina aient frappé du point sur la table pour l’amélioration des conditions du footballeur gabonais, on invente maintenant toute sorte d’histoires sur eux. On ment qu’ils étaient en boite de nuits avec des nanas et les gabonais croient aux telles mensonges, alors qu’on sait comment ça se passe au pays: dès que tu dénonces quelques choses que nos dirigeants font, on invente une histoire sur toi juste pour te présenter aux yeux de l’opinion publique comme un bandit. Savez-vous que les gabonais qui jouent actuellement jouent gratuitement alors que l’argent alloué pour leur métier tombe dans des poches de certains dirigeants? Et le championat national, c’est aussi Aubameyang et Lémina qui ont altéré ça? Quel fonctionnaire accepterait de jouer sans recevoir son salaire au Gabon aujourd’hui, sauf s’il est fou? Pourquoi tant demander à nos panthères? Et quand Didier Ndong, Aubameyang et Lemina plus tard, critique cet état de fait, on invente des histoires sur eux!!! C’est faux, vous mentez, comme vous avez les médias avec vous, vous racontez des conneries, pour cacher votre gestion désastreuse du foot au Gabon… Allez vous faire foutre!!!

  3. Dante dit :

    Que la présence d’esprit soit avec vous les gars !

  4. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Ivre ou pas ivre nanas ou pas nanas c’est aussi de la faute de l’encadrement que pareil aventure st arrivée. Cela dénote plutôt du manque de rigueur de la part de ces ‘autorités. Et si l’on ajoute à cela:
    1- L’épisode du choix de l’hôtel;
    2- La mauvaise gestion du cas IBRAHIM NDONG;
    3- Le vol présumé des primes;
    4- Le non versement de la prime de qualification
    5- L’effet psychologique de la peophiligate

    Autant de grief qui honnêtement devrait interpeller les dirigeants au lieu de jeter toute la « poubelle de mindoubé sur certains joueurs. Entre nous dites, ou est ce que des joueurs peuvent trouver motivation lorsque le peu qui leur est dû s’envole diaboliquement et que tout de go en pleine figure ils apprennent que le pognon a été volé(qui est fou !!!). En face par contre vous avez un ETO’O fils qui vous fait un don de 50.000.000 à ses frères rien que pour la qualification en 8eme. Que DIEU vous bénisse les petits un jour ce même DIEU vous fera grâce et enverra en ENFER ceux là qu’il jugera vous avoir fait souffrir. Ainsi soit il. Amen.

  5. GABONAIS LIBRE dit :

    c’est complètement utopique ce que nous lisons là. Pensez-vous que les professionnels comme PEA et ML peuvent agir de la sorte? Ils sont aussi solidaires aux autres joueurs qui ne gagnent pas grand-chose dans les clubs où ils évoluent et d’autres cloués au pays. Très honnêtement qu’est ce que ces 2 ont à foutre avec ces fameuses primes mon Dieu ! C’est bien cela que Stéphane NGUEMA a voulu à FCV.
    Moi qui avait cru à cet arbitre Président, ce dernier devra déposer sa démission au sortir de la CAN quelque soient les résultats. Trop de bémols au niveau de la FEGAFOOT.

  6. ACTU dit :

    La startegie de cet entraineur c’est de favoriser le Maroc.

    Les blancs francais ont plus de la preference et de la consideration pour les Marocains (blanc) que les noirs. Ils ne veulent pas de notre bien.

    Et certains gabonais qui ne comprennent rien tombent encore dans ce piege.

    Pourquoi avoir changer Daniel Cousin?

    Nous preferons gagner ou perdre avec un Gabonais a la tete de la selection.

Poster un commentaire