" " Can 2021 | Hébergement : Le Gabon désobéi aux instructions de la Caf | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

La Confédération africaine de football (Caf) a demandé à la délégation gabonaise, le 6 janvier, de lui fournir des explications au plus tard le 7 janvier à 11 heures sur la violation de ses règles, règlements et directives. Il y a qu’à Yaoundé, la délégation a pris ses quartiers dans un hôtel autre que celui prévu par la Caf.

La délégation gabonaise. © Facebook

 

C’est une affaire dont se serait bien passé le Gabon à quelques jours de son entrée en lice à la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. La délégation gabonaise a refusé de s’installer dans l’hôtel réservé pour elle par la Confédération africaine de football (Caf), à Yaoundé, et a choisi un autre. Dans un courrier transmis au secrétaire général de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le 6 février, le président du jury disciplinaire de la Caf a expliqué avoir «pris note de la violation des règles, des Règlements et Directives de la CAF commises par votre Délégation dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations».

La délégation gabonaise a pris ses quartiers à l’hôtel Star Land de Yaoundé, alors que la Caf a lui a fait des réservations à l’hôtel La Falaise. © Facebook

Selon Raymond Hack, la liste des hôtels et sites d’entraînement avait été envoyée aux équipes le 16 août 2021 suivant de multiples critères. Si le 4 janvier dernier, le Gabon a informé que sa délégation allait être logée au Star Land Hôtel, la demande de changement a été refusée par mail avec une brève explication des raisons du refus. «Cependant, aujourd’hui matin, nous avons été surpris d’apprendre que votre délégation est allée à l’encontre des instructions de la Caf et a procédé à l’hébergement de votre équipe à l’hôtel Star Land», a constaté le président du jury disciplinaire de la Caf.

Le Gabon disqualifié de la Can 2021

Du côté du Gabon, l’on assure pourtant que l’instance faitière du football africain a validé le changement du lieu d’hébergement, de l’hôtel La Falaise pour Star Land. «C’est le bon hôtel, la programmation était faite pour La Falaise mais après la visite de nos précurseurs nous avons jugé utile de prendre Star Land (…) On avait signalé à la Caf le changement et ça été validé», a confié un membre de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot).

Selon le site Focusmediaafrique citant la réponse de la Fegafoot à la Caf, «L’hôtel la falaise ne présente pas les commodités requises pour accueillir les joueurs de haut niveau». Le média soutient également «qu’après avoir mené les travaux d’inspection dans ledit hôtel, [la Fegaoot] a opté pour le logement de son équipe nationale à l’hôtel Starland, qu’elle juge plus outillé. Par ailleurs, elle confirme que quelques membres du staff à savoir les médecins et les journalistes qui accompagnent les panthères du Gabon, séjourneront à l’hôtel La Falaise».

A la lumière de ce qui précède, il semble évident qu’une des deux parties ne dit pas la vérité. En tout cas, le Caf a demandé à la Fegafoot de lui fournir «une explication de cette violation d’ici demain matin à 11 heures. Après quoi l’affaire sera soumise au jury disciplinaire de la Caf». Le Gabon risque gros dans cette affaire, la sanction suprême étant une disqualification de la Can 2021.

 
GR
 

4 Commentaires

  1. udfr dit :

    la mascarade continue…..

  2. messowomekewo dit :

    Au nom de quoi la CAF se permet de réserver un hôtel dans un quartier insalubre pour une équipe nationale prestigieuse comme « les Panthères du Gabon »? Il faut que ces gens respectent le gabon,m..de!!!on est où là ?

  3. Danhy dit :

    La caf n’a pas le droit de réserver un hôtel à une équipe nationale
    Voici ce que dit le règlement de la caf
    -Réception à l aéroport: Un Comité formé d officiels de la fédération hôte doit être présent à l aéroport pour accueillir la délégation visiteuse et doit lui fournir toutes les facilités pour les formalités d entrée dans le pays. Un officiel de la fédération hôte, qui parle la langue de la délégation visiteuse, restera à la disposition de celle-ci et agira en tant qu agent de liaison entre les deux fédérations. 30.2. Facilités de transport : Un car pour les joueurs et une voiture pour les officiels seront mis à la disposition de la délégation visiteuse à son arrivée et jusqu au jour de son départ. Tout véhicule additionnel fera l objet d un accord entre les deux fédérations. 30.3. Logement : La délégation visiteuse sera logée dans un hôtel de choix, chaque deux joueurs seront logés dans une chambre climatisée à deux lits avec une salle de bain et chaque officiel dans une chambre climatisée à un lit avec une salle de bain. Dans les pays où la climatisation n est pas usuelle, la délégation visiteuse n exigera pas de chambres climatisées. 17

    Les officiels et les joueurs seront logés dans le même hôtel. La fédération hôte sera responsable de la réservation des chambres et des repas réguliers aux menus pour athlètes. Aucune fédération hôte n est obligée de loger plus de vingt cinq (25) personnes. 30.4. Au cas où une délégation visiteuse refuse de loger dans l hôtel réservé par le pays hôte et qu elle change l hôtel sur sa propre initiative, alors que le commissaire du match estime que l établissement réservé remplit toutes les conditions réglementaires exigées par la CAF. Elle devra prendre en charge ses frais de séjour dans le nouvel hôtel. 30.5. Mesures de sécurité : Le service d ordre du pays hôte doit assurer la sécurité de tous les membres de la délégation visiteuse ainsi que des arbitres, commissaire et officiels de la CAF

  4. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Que la fegafoot nous fasse le point sur la question. Amen.

Poster un commentaire