FAITS DIVERS

Trois bandits abattus par la PJ à Libreville

Trois bandits abattus par la PJ à Libreville

Trois bandits, de nationalité nigériane, lourdement armés, sont tombés le vendredi 13 juillet 2012, dans l’après-midi, sous les balles de la Police judicaire, alors qu’ils s’apprêtaient à commettre un braquage à la base Antarès au quartier Acaé.

 
 

Nicolas Ondo Obame attend son jugement

Nicolas Ondo Obame attend son jugement

Interpellé le 4 juillet puis écroué 48 heures plus tard pour «avoir voulu mettre le feu à l’université», Nicolas Ondo Obame, un des leaders du mouvement qui secoue l’Université Omar Bongo depuis plusieurs mois, devrait être jugé dans les prochains jours. C’est du moins ce qu’a affirmé son avocate, Me Naomie Assoumou, qui affirme ne pas avoir pu consulter le dossier de son client.

 
 

Détournements de mineurs dans les lycées et collèges de Libreville

Détournements de mineurs dans les lycées et collèges de Libreville

En compagnie des associations des parents d’élèves des établissements scolaires catholiques, la Conférence épiscopale du Gabon est montée au créneau le 2 juillet dernier pour déplorer, en présence d’Honorine Nzet Bitheghé, ministre de la Famille, la systématisation des abus sexuel sur mineur par des hommes politiques et des hauts responsables de l’administration publique.

 
 

Une enfant de 4 ans victime d’une forcenée à Libreville

Une enfant de 4 ans victime d’une forcenée à Libreville

Une fillette de 4 ans de nationalité équato-guinéenne a été jetée par une forcenée du haut de l’échangeur de Sotéga, quartier du deuxième arrondissement de la commune de Libreville.

 
 

La perpétuité pour le septuagénaire à la machette

La perpétuité pour le septuagénaire à la machette

Édouard Mabounda (76 ans) qui avait décapité sa concubine Flavienne Nguema Obone (78 ans) le 19 juin 2011 à Ayeme Plaine, une bourgade du département du Komo-Mondah (Estuaire), a été condamné à perpétuité le 5 juillet à la faveur de la reprise des sessions criminelles de la Cour d’appel de Libreville.

 
 

Gérard Ella s’explique sur son interpellation

Gérard Ella s’explique sur son interpellation

Vingt-quatre heures après son interpellation par les forces de l’ordre, Gérard Ella Nguéma, Secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (parti de l’opposition gabonaise dissout), a donné une conférence de presse pour livrer à l’opinion sa version des faits.

 
 

Il découvre que sa femme… est aussi sa sœur

Il découvre que sa femme… est aussi sa sœur

Cette histoire invraisemblable relayée par le quotidien L’union, se passe à Port-Gentil où deux jeunes gens, ayant vécu une histoire d’amour couronnée d’une progéniture, ont décidé de s’unir devant Dieu et devant les hommes. Ils étaient frère et sœur.

 
 

Un accidenté de la route meurt… par pendaison

Un accidenté de la route meurt… par pendaison

Fait curieux, Landry Ngapoussa, jeune gabonais d’une trentaine d’années, s’est donné la mort, le week-end, par pendaison, après avoir pourtant survécu à un accident de la circulation.

 
 

Le feuilleton judiciaire des étudiants se poursuit

Le feuilleton judiciaire des étudiants se poursuit

Les 19 étudiants de l’université Omar-Bongo (UOB), interpellés le 11 juin dernier, ont été relâchés dans la nuit du 14 au 15 juin après avoir été présentés au procureur de la République. Ils ne sont cependant pas au bout de leur peine puisqu’ils ont rendez-vous cette semaine avec le juge d’instruction.

 
 

Les étudiants interpellés face au procureur

Les étudiants interpellés face au procureur

Après plus de 72 heures de détention, les 19 étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), interpellés le 11 juin, ont été présentés au procureur de la République, le 14 juin, pour répondre de leurs actes, qualifiés de «trouble à l’ordre public» et «entrave au bon déroulement des activités académiques».