FAITS DIVERS

Braquage d’infos-Kinguelé sur Internet : pirates ou corsaires*?

Braquage d’infos-Kinguelé sur Internet : pirates ou corsaires*?

Adossé à Facebook, Infos-Kinguélé, le plus grand groupe de discussion gabonais sur Internet (7641 membres) vient d’être l’objet d’un hold-up informatique. Des imposteurs en ont pris le contrôle, éjecté les administrateurs-fondateurs et annoncé une réorientation des idéaux du groupe. Belle occasion pour regarder, sans a priori, ce qu’est vraiment Infos-Kinguélé et s’il mérite qu’on se donne tant de mal pour son contrôle.

 
 

Les propriétaires de balances truquées méditent sur leur sort

Les propriétaires de balances truquées méditent sur leur sort

La trentaine de commerçants malhonnêtes mis sous verrous après le contrôle inattendu effectué par le procureur de la Libreville, Sidonie Flore Ouwé, accompagné des officiers de la police judiciaire dans les différents marchés de la capitale le 24 mars dernier, avant de bénéficier de la liberté provisoire pour répondre de leur délit seront fixés sur leur sort le 28 juin prochain.

 
 

Le corps du jeune Mombo Mombo repêché après les inondations

Le corps du jeune Mombo Mombo repêché après les inondations

Emporté par les eaux torrentielles et porté disparu après les inondations qui ont envahi de nombreux quartiers de la capitale gabonaise, dans la nuit du lundi 4 juin au mardi 5 juin dernier, le corps du jeune Mombo Mombo a été finalement retrouvé après une recherche minutieuse effectuée par les populations avec l’aide des sapeurs-pompiers.

 
 

Disparition d’un jeune homme dans l’inondation à Plein-Ciel

Disparition d’un jeune homme dans l’inondation à Plein-Ciel

Le désastre causé par la forte pluie sur la capitale gabonaise, dans la nuit de lundi à mardi 5 juin 2012, ne cesse de voir sa facture s’alourdir avec l’annonce de la disparition d’une enfant emporté par les eaux dans ce quartier populaire.

 
 

Et maintenant un squelette humain!

Et maintenant un squelette humain!

Les faits divers ne cessent de nous proposer, à travers les colonnes des journaux nationaux, leur lot d’histoires bizarres, drôles et surtout tristes, généralement en relation avec la mort, les arrestations etc. Cette fois encore, c’est un squelette humain qui a été découvert à Nkok sur la route nationale N°1. Un autre crime dit rituel ?

 
 

Ils séquestrent, supplicient et tuent leur voisin

Ils séquestrent, supplicient et tuent leur voisin

Aimé Ndoutoume, 28 ans, et son neveu Simon Owono Nguema, 24 ans, tous deux résidants à Ntoum, ont séquestré, selon le quotidien L’union, leur voisin, Francis Ngoye, 30 ans, pendant quatre jours, non sans l’avoir supplicié avant de le laisser mourir sans vergogne.

 
 

Nouvelles inquiétudes pour le journaliste Jonas Moulenda

Nouvelles inquiétudes pour le journaliste Jonas Moulenda

Particulièrement remarqué ces dernières années, le journaliste du quotidien gabonais L’Union, Jonas Moulenda, est à nouveau inquiétée par la justice. On lui reproche d’avoir supputé qu’une «grosse légume» pourrait être à l’origine du meurtre à Mouila de l’adjudant-chef Marcel Mayombo.

 
 

De faux agents municipaux interpellés

De faux agents municipaux interpellés

Pour arrondir leurs fins de mois, certaines personnes véreuses, arrêtées par la police municipale, le jeudi 24 mai dernier, se sont transformées en agents de la mairie pour effectuer des contrôles routiers (racketter les transporteurs) mais aussi pour colleter les taxes municipales auprès des opérateurs économiques de la ville.

 
 

Affaire Tchango : Une famille expulsée de sa maison à Glass

Affaire Tchango : Une famille expulsée de sa maison à Glass

La famille de l’ancien inspecteur général des impôts retraité, Claude-Réné Oranga Egueyi, 75 ans, a été expulsée, le mercredi 16 mai 2012, de sa maison de Glass, un quartier du quatrième arrondissement de Libreville. L’huissier de justice Eliane Oberdeno y a fait irruption, en début de matinée, accompagnée de quarante-deux policiers, qui sont allés déloger, à la hussarde, les occupants des lieux.

 
 

Attention danger sur l’Ogooué!

Attention danger sur l’Ogooué!

Face au risque constitué par les épaves de deux remorqueurs sur le fleuve Ogooué, au niveau de la province du Moyen-Ogooué, la Marine marchande a appelé à la vigilance des navigateurs et usagers de ce fleuve stratégique.