mdas

La commémoration de la 49e journée de l’Afrique placée sous le thème de «stimuler le commerce intra-africain» et le discours du ministre délégué aux Affaires étrangères du Gabon, sont l’occasion de réexaminer les contours du commerce extérieur gabonais.

Exportation produits finis Gabon

Doté d’un sous-sol très riche, le Gabon se caractérise par une balance commerciale largement excédentaire, situation qui devrait perdurer au cours de ces prochaines années avec des exportations essentiellement composées de pétrole (83% du total), de manganèse et de bois.

Plusieurs facteurs participent à cette situation de blocage et de limitation de la diversification économique, au titre desquels figurent l’absence de promotion du commerce intra-africain et les droits de douane relativement élevés. On y ajoute les produits agricoles qui sont lourdement taxés comparativement aux produits non agricoles. D’autres barrières non tarifaires existent également dans le but de protéger le tissu industriel local. Le manque de transparence dans le système judiciaire, le monopole du marché par la plupart des secteurs et la mauvaise qualité des infrastructures constituent les principaux freins au développement du commerce extérieur.

Au regard des nouveaux enjeux et défis pour le continent africain, «le président Ali Bongo Ondimba propose d’élargir la base productive de notre économie à travers le plan stratégique Gabon émergence», a déclaré le ministre délégué aux Affaires étrangère Dominique Nguieno.

«En effet, la mise en valeur et la transformation locale de nos ressources forestières, la création d’un socle industriel fondé sur les pôles métallurgique et pétrochimique, sans oublier l’ambition de faire du Gabon une référence régionale en matière de services constituent autant de défis et d’opportunités pour nous inscrire dans la démarche globale de l’Union africaine en faveur du développement d’une Afrique plus dynamique, plus prospère et plus solidaire», a indiqué Dominique Nguieno.

Dans le cadre de la commémoration de la journée au Gabon, certaines activités sont prévues notamment, un jeu concours inter établissements (questionnaire portant sur l’Union Africaine) ; une allocution télévisée du message du ministre des Affaires étrangères ; une conférence-débat portant sur le thème de la journée : «Stimuler le commerce intra-africain» ; une rencontre de football opposant le corps diplomatique à l’équipe du ministère des Affaires étrangères et un dîner-gala.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire