HABANA

Le Conseil municipal d’Owendo a procédé, le 12 juillet dernier, à la validation du budget de l’exercice 2020. La municipalité enregistre un excédent budgétaire de près de 300 millions de Francs CFA.

Jeanne Mbagou présidant le Conseil municipal d’Owendo, le 12 juillet 2021. © D.R.

 

Réunis le 12 juillet à Owendo, les conseillers municipaux ont voté le budget administratif pour l’année 2020. Après l’examen des comptes, il ressort que la municipalité dirigée par Jeanne Mbagou a un excédent budgétaire de près de 300 millions de Francs CFA. Un bilan largement positif en dépit de l’incidence retentissant de la crise sanitaire due au Covid-19 sur toutes les activités.

A l’entame des travaux, Jeanne Mbagou a expliqué que le compte administratif est le contrôle exercé par les Conseillers municipaux sur la gestion du maire. En conséquence, ils s’assurent de la bonne gestion du président du Conseil municipal. «En ma qualité d’ordonnateur de crédit, a-t-elle fait savoir, j’ai donc le droit de rendre compte aux Conseillers par rapport aux moyens qui ont été mis à ma disposition pour l’exercice 2020».

Au regard des contraintes imposées par le Covid-19, ce résultat positif est considérablement encensé autant par les Conseillers municipaux que par la présidente du Conseil municipal d’Owendo. «Le compte est tellement positif que nous ne pouvons qu’exprimer notre satisfaction», a déclaré Jeanne Mbagou. «Malgré la crise sanitaire de la Covid-19, la mairie d’Owendo a fait un excédent budgétaire de plus 300 millions, soit 396.279.684 de francs CFA», a-t-elle déclaré. Pour les conseillers municipaux, «cela veut dire que les comptes sont bons et que la gestion du maire d’Owendo est tout aussi bonne».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire