HABANA

 

Bouenguidi a concédé le nul (1-1) à domicile face à AS Maniema Union (D1 congolaise), le 11 septembre à Libreville, en match aller de la Ligue des champions. 24 heures plus tard, toujours à Libreville, c’est Mangasport qui n’a pu faire mieux qu’un nul (0-0) face à Orapa United (D1 botswanaise), en match de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Deux résultats compromettant les chances du Gabon d’accéder au tour suivant de ces compétitions africaines.

Bouenguidi est en ballotage défavorable pour accéder au prochain tour de la Ligue des champions. © Facebook

 

Les ambassadeurs du Gabon en compétitions africaines n’ont pas brillé pour leur entrée en lice. Bouenguidi a concédé le nul (1-1) à domicile face à AS Maniema Union (D1 congolaise), le 11 septembre à Libreville, en match aller du 1er tour préliminaire de Ligue des champions. Selon Brice Ondo, le coach de Bouenguidi, son équipe a été plombée par l’absence de compétitions nationales et la reconstruction de l’effectif.

24 heures plus tard, toujours à Libreville, c’est Mangasport qui a été incapable de venir à bout d’Orapa United (D1 botswanaise). Les poulains du coach Kévin Djony n’ont pu faire mieux qu’un nul vierge (0-0) face à leurs adversaires, au premier tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Deux résultats qui ne font pas forcément les affaires des ambassadeurs gabonais en compétitions africaines.

Les matchs retour sont prévus les 17 et 19 septembre. En cas de qualification, Bouenguidi Sport et Mangasport seront opposés au tour suivant, respectivement à Mamelodi Sundowns (D1 sud-africaine) et Coton sport de Garoua (D1 camerounaise). Mais pour y arriver, il faudra absolument franchir les obstacles botswanais et congolais.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire