TATIE

La Banque mondiale a lancé le concours «Blog4Dev» 2021. Le concours invite les jeunes à exprimer leurs idées pour faire face à l’impact du Covid-19 et construire un système social et économique plus solide après la pandémie en Afrique subsaharienne.

La Banque mondiale a lancé le concours «Blog4Dev» 2021, pour inviter les jeunes à construire un système social et économique plus solide après la pandémie en Afrique subsaharienne. © Twitter

 

«Comment les jeunes peuvent-ils s’associer à leur gouvernement et aux organisations de la société civile pour faire face à l’impact de la Covid-19 et construire un système social et économique plus solide après la pandémie ?». Tel est le thème du concours «Blog4Dev» 2021 lancé par la banque mondiale.

Selon l’institution de Bretton Woods, «le concours invite les jeunes à exprimer leurs idées pour faire face à l’impact de la Covid-19 et construire un système social et économique plus solide après la pandémie». Cette initiative permet d’«impliquer la jeunesse africaine dans le développement du continent et fournit aux jeunes une plateforme pour partager leurs points de vue et leurs solutions sur des sujets qui leur tiennent à cœur, en fonction des réalités vécues dans leurs pays respectifs», a ajouté la Banque mondiale.

Pour être admis à participer au concours Blog4Dev, plusieurs conditions sont requises. Le candidat doit notamment être un ressortissant d’un pays d’Afrique subsaharienne et y résider actuellement, avoir entre 18 et 28 ans, ne pas avoir été lauréat des éditions précédentes. «En outre, les billets envoyés par chaque candidat doivent être rédigés en 650 mots maximum en anglais, en français ou en portugais», indique la Banque mondiale. Plus important, «l’originalité, la clarté de l’écriture et de la présentation, la faisabilité et pertinence des solutions, l’impact potentiel sur le développement, sont les principaux critères sur lesquels se baseront les sélections».

A l’issue du concours, les lauréats recevront plusieurs prix. Ils seront notamment invités à un événement spécial dans le cadre des «Réunions de printemps» 2021 de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), si la situation sanitaire le permet. Les lauréats auront également l’occasion de représenter la jeunesse africaine à des événements de haut niveau et pourront se voir offrir des opportunités de stage dans l’une des antennes de la Banque mondiale en Afrique.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire