" " Conseil départemental de Bendjé : Barris Ogoula dresse son bilan à mi-parcours | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

En poste depuis mai 2019, le président du Conseil départemental de Bendjé, le Docteur Louis Barris Ogoula Olingo a dressé le 3 janvier son bilan à mi-parcours à la tête de cette institution décentralisée de la province de l’Ogooué-Maritime. Une occasion pour l’élu du Parti démocratique gabonais (PDG) de se projeter vers l’avenir, à travers ce qui constituera la trame de ses prochains mois à la tête du Conseil département de Bendjé (CDB).

Le président du Conseil départemental de Bendjé Barris Ogoula Olingo. © Gabonreview

 

A l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an à ses administrés, le 3 janvier, le président du Conseil départemental de Bendjé, le Docteur Louis Barris Ogoula Olingo, a dressé son bilan à mi-parcours à la tête de l’institution dont il a la charge depuis bientôt trois ans. Il s’agit essentiellement des actions conduites dans les cantons Ozouri, Anénguè, Ogooué et le canton Océan depuis sa prise de service.

Pour ce qui est de l’année écoulée, le bureau du Conseil départemental de Bendjé, s’est organisé à faire en sorte que sur le plan éducatif, scolaire et social, que les administrés soient satisfaits du développement de leur circonscription. À cet effet, des actes proprement dits ont été menés dans ce sens. Le bureau du CDB, s’est associé avec les directeurs provinciaux du cadastre et de l’urbanisme en présence du gouverneur de la province, afin de procéder à la matérialisation de la limitation entre ce département et le Conseil municipal de Port-Gentil. D’autres limites ont également été faites. Il s’agit de celles entre le CDB et celui d’Étimboué. Par ailleurs, un projet d’ensoleillement est en cours sur le pont Port-Gentil-Omboué ainsi que sur les différentes artères de la cité.

Le siège du Conseil départemental de Bendjé. © Gabonreview

Sur le plan sanitaire, le président du Conseil et son équipe ont procédé à des campagnes de sensibilisation sur les mesures barrières, village par village, et à la distribution de kits sanitaires pout mieux lutter contre le Covid-19 en milieu rural. Ces actions ont été bénéficié du soutien indéfectible de plusieurs entreprises locales. «On veille à ce que les mesures barrières soient respectées et que le port du masque soit obligatoire. Les gels sont distribués régulièrement pour éviter la propagation du virus », a-t-il affirmé.

Le bureau du CDB envisage la mise en place des portiques de sécurité sur les deux grands ponts, sur la route menant au Cap Lopez, créer un système de péage sur l’axe routier Port-Gentil-Omboué et une gare routière. A cela s’ajoutera, le déménagement de l’unique décharge publique de Port-Gentil qui se trouve désormais dans le département de Bendjé ; la construction d’une école primaire, d’un lycée public et d’une structure sanitaire. Au regard du contexte sanitaire actuel, l’équipe départementale s’est engagée à accroitre la sensibilisation sur la vaccination contre le Covid-19.

«Ce sont des projets de travail que nous avons à notre charge. Nous pensons qu’en 2022, eu égard à tout ce qui s’est fait, nous devons mieux nous organiser de telle sorte que, les besoins nouveaux soient assurés. Il faut se redéployer, il faut faire en sorte que la marque de l’élection soit effective », a déclaré Barris Ogoula Olingo.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire