HABANA

Face aux contrôles menés par un opérateur non-agréé, la société NET Gabon, dans les établissements agroalimentaires et phytosanitaires de la ville ; l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) est montée au créneau, le 10 août. Elle dénonce et condamne ces contrôles frauduleux et annonce une procédure auprès du procureur de la République pour mettre un terme à ces actes délictueux.

Le personnel de l’Agasa sera reconnu sur le terrain grâce à une carte professionnelle, une carte d’assermentation, un ordre de mission, un gilet ou blouse et un véhicule avec tous les logos de l’Agence. © Facebook/agasagabon

 

L’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) est en lutte contre certains usagers et opérateurs économiques faussaires, utilisant ses attributs pour exercer des opérations de contrôle. Dans un communiqué daté du 10 août, la direction générale de cette structure dénonce et regrette ces actes répréhensibles orchestrés par la société NET Gabon.

L’Agasa estime que la société mise en cause a outrepassé ses domaines de compétence portant respectivement sur l’hygiène publique, l’assainissement, la dératisation, la désinsectisation et la désinfection. Cette entreprise «hors la loi» agit, selon l’Agasa, «en violation des textes législatifs et réglementaires en vigueur».

«Malgré le retrait des actes administratifs afférents à leurs activités, cette structure continue d’usurper les titres et de percevoir des fonds indus, en exerçant des contrôles à caractère répressif sans aucune habilitation en la matière» a dénoncé l’Agasa. Elle indique avoir initié une procédure auprès du procureur de la République afin de faire cesser ces agissements et de mettre fin aux abus constatés sur le terrain.

Appelant à la vigilance les usagers et opérateurs économiques, l’Agence dont la mission est de prévenir, détecter et gérer les risques sanitaires et nutritionnels présents dans les aliments en vue de mettre sur le marché des denrées alimentaires saines, sûres, salubres et nutritives, demande par ailleurs de bien veiller aux signes distinctifs de ses agents contrôleurs. Le personnel de l’Agasa, explique la direction générale, sera reconnu grâce à une carte professionnelle, une carte d’assermentation, un ordre de mission, un gilet ou blouse et un véhicule avec tous les logos de l’Agence.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. MBA NGUEMA Jean Paul Thomas dit :

    Bonjour. Je souhaiterais poser une question.Est ce serait pas possible que vous mettiez un exemplaire de carte professionnelle ainsi que la carte d’assermentation?
    Merci.

Poster un commentaire