GR

 

En affichant 14,4% le 29 juin, le Gabon a une fois de plus enregistré une légère baisse de son taux de contamination au Covid-19. Un état de fait qui permet d’envisager un allègement de certaines mesures restrictives.

© Gabonreview

 

Du 27 au 29 juin, a informé le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (Copil), sur 2.523 prélèvements effectués, le Gabon a enregistré 185 nouveaux cas positifs de Covid-19. Soit un pourcentage de 7,3%. Plus en détail, le nombre de cas se réparti ainsi que suit : 146 pour la province de l’Estuaire, 16 pour le Moyen-Ogooué, 16 pour la Ngounié, 5 pour la Nyanga, et 2 pour la province de l’Ogooué-Ivindo. En matière de prise en charge, a dit Guy-Patrick Obiang, 67 personnes sont hospitalisées dont 13 en réanimation. 93 guérisons ont été notifiées, portant à 2.420 le nombre de personnes guéries dans le pays tandis que 2 décès ont été déclarés à Libreville portant à 42 le nombre de décès depuis le début de la pandémie.

En clair, sur 37.297 prélèvements effectués dans le pays depuis le début de cette pandémie, le Gabon a enregistré 5.394 cas positifs. Un taux de contamination de 14,4% en baisse par rapport au 26 juin où il était de 15,1%. «Cela veut dire que les mesures barrières sont relativement respectées, que les efforts gouvernementaux en matière de lutte contre la Covid-19 donnent des fruits, et cela va concourir à l’allègement d’un certain nombre de mesures de restrictions», a déclaré Guy-Patrick Obiang indiquant qu’elles seront annoncées par le gouvernement ce 30 juin.

Entre retour aux horaires habituels de travail dans le secteur aussi bien public que privé de (7h30 à 15h30), annonce d’une reprise des cours pour les classes d’examen, particulièrement les terminales dans quelques semaines, allègement du couvre-feu sur l’étendue du territoire et ouverture, selon des critères, des restaurants et hôtels, d’aucuns parlent des mesures qui pourraient avoir des allures de déconfinement progressif.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire