GR

 

 

La Compagnie minière de l’Ogouée (Comilog) a remis au préfet de la Lébombi-Léyou, le 15 mai à Franceville, des bons d’achat alimentaires. D’une valeur de 36 millions de francs CFA, ces bons sont destinés aux populations vulnérables de Moanda et Mounana, en cette période de crise sanitaire.


Léod-Paul Batolo (à gauche) remettant les chèques au préfet du département de la Lébombi-Léyou, le 15 mai 2020 à Libreville. © Comilog

 

Dans le cadre de ses actions en faveur de la lutte contre le Covid-19, la Compagnie minière de l’Ogouée (Comilog) a eu une pensée pour le département de la Lébombi-Léyou. Le préfet de cette localité a reçu du patron de Comilog, le 15 mai à Franceville, des bons d’achat alimentaires d’une valeur de 36 millions de francs CFA. Cette aide est destinée aux populations vulnérables de Moanda et Mounana.

«Ces bons alimentaires ne sont pas une panacée à la situation de détresse dans laquelle se trouvent certains de nos compatriotes. Pour autant, nous souhaitons que cela puisse les soulager, un tant soit peu», a affirmé le directeur général de Comilog. Toutes ces aides «ne sont que l’expression du caractère citoyen de notre entreprise», a ajouté Léod-Paul Batolo, relayé par l’AGP.

Valables un mois, les bons seront distribués rapidement aux bénéficiaires, a assuré le préfet de la Lébombi-Léyou. «Ces bons alimentaires permettront à cette catégorie de personnes à maintenir leur équilibre alimentaire perturbé par le Covid-19 depuis le mois de mars 2020. Cette pandémie qui se développe d’une manière vertigineuse dans notre pays entraîne une baisse des activités socio-économiques», a indiqué Emile Mbou.

Cette initiative vient en complément des actions multiformes récemment effectuées par Comilog pour lutter contre la propagation du virus à Moanda. La filiale d’Eramet y a fait une dotation de matériel sanitaire à la municipalité, estimée à 25 millions ; tout en apportant un soutien logistique aux forces de sécurité et de défense pour la sécurisation de la ville durant la période de crise sanitaire.

Dans la semaine du 18 au 24 mai à Franceville, Comilog annonce qu’elle procèdera à la remise officielle des kits alimentaires d’une valeur de 39 millions aux autorités, pour l’ensemble des autres départements de la province du Haut-Ogooué. Ce qui constitue une enveloppe globale de 75 millions de francs CFA consacrée à l’aide alimentaire aux personnes les plus vulnérables.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Elvire MASSIMA dit :

    C’est rien mais déjà bcp pour les populations.car ils n’ont bénéficie pas des richesses de leur sous sol.Comilog est une compagnie sociétale.je crois que c’est aussi cela la RSE.

Poster un commentaire