TATIE

 

Le Gabon enregistre de moins en moins de nouveaux cas positifs au Covid-19. Durant la semaine du 21 au 25 septembre où les nouveaux cas n’ont été dénombrés qu’à Libreville, épicentre de cette épidémie dans le pays, le taux de prévalence journalier s’est maintenu à 0,2%.

Epicentre de la maladie, Libreville enregistre de moins en moins de cas positifs au Covid-19. © D.R.

 

Si le virus est toujours actif dans le pays, le nombre de nouveaux  est en baisse drastique. En effet, en matière de surveillance épidémiologique, a informé le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (Copil), le 25 septembre, sur 5 436 prélèvements effectués dans la province de l’Estuaire, 12 nouveaux cas positifs ont été enregistrés à Libreville. Ce qui représente un pourcentage de 0,2%. Soit, le même taux de prévalence enregistré entre les 21 et 23 septembre à Libreville.

Une stagnation en dessous de la barre de 0,5% toute la semaine écoulée dans la partie la plus touchée du Gabon et qui confirme la tendance baissière amorcée par le pays depuis près de 3 mois. Et ce, malgré le nombre élevé de tests effectués tout comme la réouverture de certains commerces. Durant la semaine du 21 au 25 septembre, 15 586 prélèvements ont été réalisés à Libreville, dans la province de l’Estuaire, avec à la clé, 32 nouveaux cas positifs. De quoi faire languir d’avantage les populations qui attendent avec impatience le déconfinement.

Concernant la prise en charge, a fait savoir le Copil, 4 personnes étaient hospitalisées le 25 septembre dont 4 patients en réanimation. 28 nouvelles guérisons ont été confirmées contre aucun nouveau décès signalé. Au total 163 264 prélèvements ont été effectués depuis le début de la pandémie dans le pays. Au nombre de ces prélèvements, 8 728 cas testés positifs (5,3%) dont 7 934 guéris (90,9%) et 54 décès. Au 25 septembre, 740 cas étaient actifs.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Ponce_pilate dit :

    0.2 % de prévalence ?
    Cela veut dire que 99.8% des tests sont négatifs depuis plus d’une semaine et vous prétendez que le virus circule encore ?
    N’est-ce pas contradictoire ?

Poster un commentaire