GR

Au même titre que d’autres sur le continent, le Gabon recevra un soutien financier de la part de la Banque africaine de développement (BAD) qui annonce la création d’un fonds doté de 10 milliards de dollars pour aider les pays membres régionaux à lutter contre la propagation du Covid-19 sur le continent.

La BAD annonce la création d’un fonds doté de 10 milliards de dollars pour aider les pays africains à lutter contre la propagation du Covid-19. © Freepik

 

Consciente de ce que face au Covid-19 «l’Afrique est confrontée à d’énormes défis budgétaires» qui pourraient l’empêcher d’agir efficacement contre cette pandémie, la BAD a décidé de mettre la main à la poche. L’institution bancaire continentale vient de créer un fonds spécial censé permettre à ses pays membres de juguler la propagation du virus sur leur sol. «Nous devons protéger des vies», a déclaré mercredi Akinwumi Adesina.

Doté de 10 milliards de dollars, soit 6000 milliards de francs CFA, ce fonds devrait en effet «aider les pays africains dans leurs efforts pour contenir la propagation rapide du Covid-19», espère le président du Groupe de la BAD.

Au détail, précise la BAD, le fonds créé «est doté de 5,5 milliards de dollars pour les opérations souveraines dans les pays membres de la Banque et de 3,1 milliards de dollars pour les opérations souveraines et régionales via les pays du Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux concessionnels du Groupe de la Banque chargé de répondre aux besoins des pays fragiles. Un montant supplémentaire de 1,35 milliard de dollars sera consacré aux opérations du secteur privé».

«Nous vivons une époque exceptionnelle, où nous devons prendre des mesures audacieuses et décisives pour sauver et protéger des millions d’Africains. Nous sommes engagés dans une course pour sauver des vies et aucun pays ne sera laissé pour compte», soutient Akinwumi Adesina.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire