GR

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) entend intensifier son aide au gouvernement, dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 à Franceville. L’entreprise a présenté, le 14 mai, un ambitieux projet à 655,9 millions de francs CFA.

Comilog propose un projet de 656 millions de francs CFA pour aider le gouvernement, dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 à Franceville. © tripadvisor.fr

 

Déjà engagée dans la lutte contre le Covid-19, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) souhaite intensifier son implication dans cette bataille. Dans ce sens, le directeur général de l’entreprise a présenté au Premier ministre, le 14 mai à Libreville (par visioconférence), un ambitieux projet de 655,9 millions de francs CFA.

Selon Léod-Paul Batolo, la société qu’il dirige entend fournir un soutien et un renfort en personnels qualifiés en réanimation, infectiologie, microbiologie et infirmerie. Objectif : apporter une expertise supplémentaire à l’hôpital Amissa Bongo. «Cette équipe sera basée à Franceville pendant trois mois. Ce renfort en personnel médical sera accompagné d’équipements de réanimation avec consommables et équipements de protection», a affirmé le patron de Comilog, relayé par Gabon 1re.

Une aide précieuse dans le cadre de la riposte contre la terrible pandémie à Franceville, devenue le deuxième foyer du Covid-19 après le Grand Libreville. La capitale provinciale du Haut-Ogooué compte une centaine de cas testés positifs au virus.

 
GR
 

3 Commentaires

  1. Père de Dieu dit :

    Père : Dieu mon Fils,les gabonais ne savent plus dans quelle unité monétaire compter entre le million et le milliard; ils en ont trop pour que ce sont que des milliards de FCFA qui se baladent partout, dans les détournements et dans les projets ambitieux tel que celui-ci de Comilog – geste très louable pour Comilog.

    Entretemps les gabonais doivent acheter tout eux mêmes à commencer par les masques.

    Mon fils, dit leur que la Fagaricine des chercheurs gabonais pour lutter contre le Covid est en souffrance, un coup de pouce suffit pour guérir non seulement les gabonais contaminés, mais aussi le reste du monde.

    Père.

  2. Père de Dieu dit :

    Dieux mon Fils,

    L’article est plus clair; la rédaction a le devoir de reconnaitre ces erreurs en rectifiant 655,9 milliards en 655,9 millions de francs CFA.

    Père.

Poster un commentaire