HABANA

Disant être interpellé par le premier décès survenu vendredi à Libreville, lié au Covid-19, ainsi que l’enregistrement d’un 5e cas testé positif sur le territoire national, le président de la République a annoncé ce samedi 21 mars le confinement partiel de tout le pays. «À compter du dimanche 22 mars et jusqu’à nouvel ordre, tous les déplacements sur l’ensemble du territoire national entre 19H30 et 6h du matin sont désormais interdits, sauf indication contraire». Ci-après son discours intégral.

Ali Bongo, le 21 mars 2020. © Com. présidentielle

 

Gabonaises, Gabonais, Mes chers compatriotes,

C’est avec regret, comme vous le savez certainement, que le Gabon a enregistré son premier décès en lien avec le Covid-19. Il s’agit d’un compatriote à la santé fragile en provenance de France.

Ayant omis de signaler son récent séjour aux équipes soignantes, sa prise en charge a été plus tardive.

Cet homme de cinquante ans est donc décédé des suites de complications de son diabète et d’un syndrome de stress respiratoire.

Ce premier décès m’interpelle et nous rappelle à tous l’obligation de transparence vis-à-vis des autorités sanitaires.

Cette nécessaire transparence nous assure une meilleure prise en charge et freinera la répétition de ce drame.

A ce jour, cinq cas ont été testés Covid-positif dans notre pays. Je pressens votre inquiétude, votre anxiété mais je voudrais vous rassurer, vous appeler à la sérénité et au calme.

Je vous réitère que notre système sanitaire et hospitalier sont prêts. Nos professionnels de santé, formidables de dévouement, sont prêts et à pied d’œuvre.

Comme l’ont démontré les premiers cas, leur réponse a été à la fois rapide et efficace.

Qu’ils soient ici par ma voix remerciés car le pronostic vital de nos quatre compatriotes n’est pas engagé.

Mes chers compatriotes,

Le virus ne circule pas. Ce sont les individus, par leurs contacts répétés et leur constante mobilité, qui le font malheureusement circuler.

C’est pourquoi je vous rappelle la nécessité de respecter strictement et scrupuleusement les mesures barrières qui ont été édictées, ainsi que les préconisations d’hygiène pour notre sécurité.

En cas de symptômes ou pour toute information, le numéro vert gratuit 1410 est disponible tous les jours et à toute heure.

Il vous permettra d’être pris en charge gratuitement par des professionnels de santé dans les meilleurs délais.

Afin de vous protéger encore plus, comme je m’y étais engagé, j’ai pris ce jour la décision de durcir et renforcer encore les mesures préventives destinées à freiner la propagation du virus sur notre territoire.

Aussi, à compter du dimanche 22 mars et jusqu’à nouvel ordre, tous les déplacements sur l’ensemble du territoire national entre 19H30 et 6h du matin sont désormais interdits, sauf indication contraire.

Je vous demande de respecter scrupuleusement et dans un esprit citoyen, cette mesure de confinement partiel. Il en va de votre santé et de celle de vos proches. Je serai intransigeant sur ce point afin de protéger et conserver notre vivre-ensemble.

Gabonaises, Gabonais,

L’Etat est prêt à faire face à cette crise sanitaire mondiale.

Nous nous y préparons depuis de longues semaines et c’est pourquoi, j’annonce que dans les prochains jours, du matériel médical additionnel sera livré à nos personnels de santé, aux forces de défense et de sécurité, ainsi qu’à la population entière.

Vous l’avez bien compris, l’État remplira pleinement son rôle avec responsabilité mais notre société, c’est-à-dire nous tous, avons un rôle décisif à jouer.

Mes chers compatriotes,

J’ai confiance en vous et je sais pouvoir compter sur vous. Car, comme le disent tous les experts du monde entier, le combat contre cet ennemi invisible sera rude, long mais pas insurmontable.

Ce ne sera que par le respect des règles édictées, le civisme, la discipline, que nous parviendrons tous à entraver la propagation du virus.

Enfin, j’appelle chacun au calme et à la retenue. Celles et ceux qui s’emploient à diffuser des messages outrancièrement alarmistes sont totalement irresponsables.

S’ils veulent être utiles à la Nation en ces temps d’union nationale et de rassemblement, je les appelle à l’inverse à relayer les mesures de distanciation sociale et d’hygiène. Elles permettent de sauver des vies.

Gabonaises, Gabonais, mes chers compatriotes,

Notre combat contre le Covid-19 s’intensifie et s’intensifiera mais je suis résolument convaincu que nous le gagnerons.

Je vous remercie.

 
GR
 

11 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Quel CON ce sosie qui se fait payer par le contribuable à quel prix pour une telle comédie. A Ntare Nzame!!!

    Pourquoi vous nous faites ça, vous les marocains et français ? Qu’est-ce que le peuple gabonais vous a fait pour vivre une telle humiliation ? Car c’est bien vous qui soutenez ces imbéciles de Sylvia Bongo et Nourredine Bongo. Aucun gabonais ne peut se comporter de la sorte dans vos pays. Pourquoi vous nous faites ça ? Pourquoi vous nous prenez pour des idiots. A Ntare Nzame!!! LAISSEZ LE GABON. ÇA RISQUE DE FINIR TRÈS MAL CETTE MASCARADE.

    Quand vous annoncerez la mort de cet ASSASSIN et USURPATEUR, aucun gabonais ne versera des larmes. ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE!!!

    Le discours de notre PRÉSIDENT ÉLU, Mr Jean Ping, nous a LARGEMENT suffit.

  2. Atong Abé dit :

    C’est parler pour ne rien dire. Soit le confinement est total, soit il n’y apas de confinement du tout. Le Président n’a plus les moyens de sa politique, donc il laisse ses compatriotes aller vaquer à leurs occupations, ils se sont filés le virus pendant toute la journée et à 19h30 c’est le couvre feu. Vous ne règlez rien Mr le Président ce n’est que de l’intox.Il faut décréter le confinement total afin d’éviter que le virus ne se propage dans la population, et que l’Etat garantisse la totalité des salaires et du manque à gagner. Vous aurez le peuple sur le dos, il sera sans pitié. Tant pis pour vous, tant pis pour votre gouvernement d’usurpateurs. Commencez à préparer vos valises.

  3. Serge Makaya dit :

    Les députés et sénateurs gabonais, les opposants de tout bords, les pdgistes qui veulent bien mettre fin à ce spectacle affligeant que nous vivons depuis octobre 2018, SECOUEZ-VOUS UN PEU. Même si vous n’êtes pas toujours d’accord entre vous, pour le bien de notre nation, de nos enfants, ne laissons pas notre pays continuer à avancer de la sorte.

    Arrêtons au plus vite ce scénario de l’horreur qui verra ENCORE notre beau pays continuer à être à la MERCI des rapaces provenant du Maroc et de la France. Sassou Nguessou et le roitelet du Maroc se BATTENT actuellement pour nous imposer ENCORE l’un de leurs enfants (Junior Bongo et Nourredine Bongo).

    Nous pouvons libérer notre pays de cette famille Bongo qui nous a fait tant de mal depuis plus de 50 ans. Battons-nous ENSEMBLE pour la libération totale du Gabon. Cette libération passe par la FIN du régime BONGOISTE, seule possibilité de METTRE FIN au sale JEU marocain et français qui manipulent notre riche nation en passant par cette famille de MERDE appelée Bongo.

    Peuple gabonais, tu dois te BATTRE pour que cesse cette MASCARADE. Fais-le au moins pour tes enfants et petits enfants. Mon message est adressé aussi, bien sur aux Bongo qui veulent se changement RADICAL. Je profite de ce message pour faire de nouveau un clin d’oeil à Jean Boniface Assele. Tu avais bien commencé ta course pour la libération du pays. Pourquoi t’arrêter encore ? Le peuple gabonais te sera très reconnaissant d’avoir participé à la libération TOTALE du pays.

    Ali Bongo est MORT. Ensemble, LIBERONS NOTRE beau et riche pays du filet de la France et du Maroc.

    NB: nous devons reprendre notre POINTE DENIS actuellement entre les mains du roitelet du Maroc.

    Merci à vous tous pour votre compréhension. Que Dieu bénisse le Gabon.

    • Norbert Ndong dit :

      Entièrement d’accord avec vous. Et le Covid-19, qui est aussi un combat à gagner, ne doit pas nous faire oublier l’autre combat: libérer notre pays de la prison où il se trouve depuis 1967 (arrivé des Bongo au pouvoir par la France). Merci Serge Makaya.

  4. Kiliane dit :

    C’est la première fois que je vois un discours de cet usurpateur et assassin écrit avec du GRAS. Comme quoi, Ali Bongo est bien mort. Arrêtez de nous enfumer.

  5. Joël dit :

    Serge Makaya, vos propositions sont bonnes. Mais laissez la France de côté. Personnellement, je pense qu’elle ne soutient personne. Mais je suis de votre avis qu’il n’y a pas que les Bongo au Gabon pour diriger ce pays. Omar Bongo et Ali Bongo ont montrés leurs limites. Ce n’est pas Nourredine ou Junior (peu importe leur bagage intellectuel) qui changeront ce pays. Et d’ailleurs, comme le dit si bien l’adage: tel père, tel fils. Et puis, 60 ans de bongoisme,ça suffit.

  6. Ulys dit :

    Quand j’entends dire dans certains réseaux sociaux que Junior Bongo (petits fils de Sassou Nguessou) est soutenu par certains occidentaux, j’ai envie de rire. Mais donc, a quoi servirait les élections présidentielles dans notre pays ? La même fraude se poursuivra encore et toujours.

    Junior Bongo et Nourredine Bongo sont QUOI au juste pour qu’on les privilégient à devenir président du Gabon ? Donc, dans notre Gabon, ce sera toujours la famille Bongo qui restera au pouvoir ? Arrêtons un peu cette stupidité SVP.

    • Mezzah dit :

      C’est pourquoi l’initiative de Kelly ONDO était et reste la seule voie de sortie. Mais hélas le peuple n’a pas répondu à son appel préférant que les Bongo se succèdent à la tête du pays de génération en génération.

  7. Jésus dit :

    Moi, Jésus, Fils de Dieu, vous invite à lire Marc 10,42-44. Et de dire à TIUS ceux qui rêvent de devenir président du Gabon de prendre ces deux versets pour devise. Moi, Jésus, Fils de Dieu, je suis venu parmi vous pour SERVIR et non ME SERVIR ni ÊTRE SERVI.

    Celui d’entre vous qui veut devenir GRAND, qu’il soit le SERVITEUR DE TOUS. Amen.

  8. Michael dit :

    Frèrea gabonais Je suis totalement d accord avec vos ecrit mais IL ya une chose que Je ne comprends pas surprise ce fameux confinement parce que moi LA actuellement Je venais de dehors ET IL etait 20h30 donc Les mesures appartement prise bah Je ne Les ai pas vu… Mais cela qui concernent le confinement est ce que nous enfants reprendront Les cours ce lundi 30 Mars sachant que de base IL etait senser avoir les vacances de paques Le vendredi27…

    • Teddy dit :

      Tout nouveau virus cause toujours beaucoup de dégâts avant que l’homme soit totalement immunisé. Raison pour laquelle on demande le confinement pour éviter trop de pertes humaines. Aussi, restez sagement chez vous, pour ne pas dire: cachez-vous.

Poster un commentaire