GR

L’Ambassade Haute Représentation du Gabon en France est à pied d’œuvre pour l’organisation du rapatriement des Gabonais, en court séjour, bloqués sur le territoire français du fait de la fermeture des frontières consécutive à la propagation du coronavirus (Covid-19). Dans un communiqué daté du 20 mai, elle apporte de nouvelles précisions sur les modalités de voyages de ces compatriotes.

L’ambassade du Gabon en France au 26 bis avenue Raphaël, dans le XVIème arrondissement de Paris. © wikipedia.org

 

Depuis la décision des hautes autorités du pays de rapatrier les Gabonais, en court séjour, bloqués à l’étranger, c’est le branle-bas-de combat dans les missions diplomatiques ayant la responsabilité d’organiser ces voyage retour. C’est le cas de l’ambassade du Gabon en France qui ne cesse de peaufiner ces préparatifs afin d’éviter des couacs de dernière minute. Dans un communiqué daté du 20 mai, la mission diplomatique rappelle aux concernés les modalités à respecter. D’autant plus que, faisant le bilan de la première phase de rapatriement, le ministère gabonais des Affaires étrangères regrettait qu’un certain nombre d’inscrits sur les listes ne s’étaient finalement pas pointées dans les aéroports pour le départ.

L’Ambassade du Gabon en France prépare donc, avec méticulosité, le rapatriement des Gabonais bloqués dans l’Hexagone, pour ce dimanche 24 mai 2020 à 9h00. C’est dans ce sens que la mission diplomatique porte à l’attention des intéressés que «les précisions relatives aux bagages et à la convocation pour l’enregistrement seront portées sur le billet d’avion que chacun recevra par courriel».

Par ailleurs, cette chancellerie informe de ce que, «sur décision des autorités compétentes françaises, seules les personnes concernées par le voyage auront accès à l’aéroport, munies de leur passeport et du billet d’avion, ainsi que d’une attestation de déplacement dérogatoire pour celles résidant à plus de 100 km de l’aéroport […] Cette attestation est disponible sur le site du Ministère de l’Intérieur ( https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Deconfinement-Declarationde-deplacement). Le motif du déplacement est familial», précisent les services de l’ambassade.

La Haute Représentation du Gabon en France précise également à l’attention des personnes résidant en province et devant regagner Paris, par train grande ligne, le samedi 23 mai, que «le remboursement de leur billet de train se fera à leur arrivée à l’Hôtel Mercure Paris-CDG (Roissy Pôle Ouest, route de la Commune, 97 713 Roissy) et l’acheminement au Terminal 2E par bus, le dimanche 24 mai à 6h00».

Depuis le déclenchement de cette opération, la première phase, qui a concerné le Cameroun, la République démocratique du Congo (RDC), la République du Congo et la Côte d’Ivoire, a déjà permis de ramener au pays 108 compatriotes.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire