GR

Pour prévenir tout risque d’entrée du Covid-19 dans sa commune, le maire de la capitale économique du Gabon, Gabriel Tchango, a lancé récemment une opération de désinfection et de dératisation des marchés.

Maire de la capitale économique du Gabon, Gabriel Tchango a lancé le 27 mars une opération de désinfection et de dératisation des marchés de Port-Gentil. © Facebook

 

Accusées ces derniers jours d’avoir caché des cas positifs au Covid-19 dans leur localité avant que les résultats issus des prélèvements effectués par le Copil coronavirus ne démentent ces fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux, les autorités de Port-Gentil jouent plus que jamais la prévention. Gabriel Tchango, le premier, a lancé récemment une opération de désinfection et de dératisation des marchés de la capitale économique. «C’est une façon de prévenir tout risque de contamination au virus et d’inviter les populations à faire attention», a justifié le maire qui a tenu lui-même à accompagner et à porter main forte aux techniciens sur le terrain.

Si l’initiative de l’édile de Port-Gentil n’a pas manqué de susciter quelques inquiétudes parmi les riverains, celui s’est voulu rassurant, affirmant que les produits utilisés, approuvés par les autorités sanitaires du pays, n’auraient aucun impact nocif sur les personnes. «Ce produit n’a pas d’effets secondaires sur les humains que nous sommes», a-t-il assuré, précisant que l’action des techniciens et lui-même consistait à pulvériser les murs, les sols et les caniveaux des marchés de la capitale économique.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire