" " Covid-19 : La Turquie offre 100 000 doses de vaccin Sinovac au Gabon | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

Le Gabon devrait bientôt réceptionner 100 000 doses de vaccin Sinovac, dans le cadre de l’aide de la Turquie aux pays africains dans la lutte contre le Covid-19. Sinovac sera le 6e vaccin administré au Gabon depuis le lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

De droite  gauche, Guy-Patrick Obiang Ndong et Osman Ahad Gun le 13 janvier. © D.R.

Ce sont 100 000 doses de vaccin Sinovac offertes par la Turquie que le Gabon devrait bientôt recevoir dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le 13 janvier, Guy-Patrick Obiang Ndong, le ministre de la Santé qui recevait en audience Osman Ahad Gun, le chargé d’Affaires de l’ambassade de Turquie au Gabon, a examiné avec son hôte les modalités de ce don. Selon un communiqué du ministère de la Santé, la rencontre qui s’est tenue quelques semaines après le 3e sommet Turquie-Afrique à Istanbul, a permis aux deux personnalités de passer en revue les conclusions de ce sommet.

Parmi Celles-ci, le soutien du gouvernement turc au pays africains dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, notamment en matière de consommables médicaux qu’en matière de vaccination, par le renforcement des stocks en vaccin Sinovac. «Le ministre de la Santé et son hôte ont préconisé un premier approvisionnement de 100 000 doses dudit vaccin qui s’administre en deux doses», indique le communiqué. Validé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et adapté aux pays ayant peu de ressources, le vaccin mis au point par le groupe pharmaceutique national chinois Sinovac est un vaccin inactivé et très simple à gérer en raison de sa facilité de stockage.

Sinovac sera le 6e vaccin livré au Gabon après Sinopharm, Pfizer, Johnson&Johnson, Moderna et Spoutnik. Bien que réceptionné par les autorités gabonaises, le Spoutnik n’est pas encore administré dans le pays, car les autorités n’ont pas reçu les doses complètes de ce vaccin, notamment les lots pour la 2e dose.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. swa kah dit :

    aujourd’hui la Turquie compte toujours des cas de covid et comme par magie elle décide de condamné ces enfants pour sauvé la mère patrie Gabonaise????
    et si ce vaccin n’était qu’un cadeau empoisonner????
    doit on vraiment l’appeler vaccin même si tous les test clinique ont été abroger?

Poster un commentaire