GR

Le groupe d’assurances Sunu a débloqué une aide de 360 millions de francs CFA pour amortir les effets délétères du Covid-19 en Afrique. Cet appui servira à soutenir les ministères de la Santé de chacun des 15 pays où la compagnie est présente.

Le directeur général de Sunu assurances vie Gabon, Jean Constant Assi, annonçant l’aide de son groupe pour le Gabon. © Gabonreview

 

Le groupe Sunu a décaissé 360 millions de francs CFA au profit du personnel de santé des hôpitaux et centres hospitaliers publics dans les 15 pays où il opère dont le Gabon. Selon le groupe panafricain, vu l’ampleur de la pandémie, le manque de moyens et de matériels de sécurité, le personnel soignant des hôpitaux est de plus en plus exposé à la contamination. Les populations deviennent elles-aussi vulnérables.

De même, à travers ses 24 sociétés implantées sur le continent africain, le groupe Sunu a rapidement mis en place des mesures de sécurité et d’hygiène pour protéger ses collaborateurs, ses clients et ses partenaires avec tout d’abord une communication sur les précautions d’hygiène pour éviter les contaminations.

Au Gabon, les deux filiales du groupe panafricain, à savoir Sunu assurances vie et Sunu assurances IARD se sont jointes aux sociétés de la même corporation pour aider à la lutte contre le Covid-19. A cet effet, un don d’un montant de 100 millions de FCFA a été fait le 4 mai à l’ordre du Fonds de solidarité nationale Covid-19.

«La santé fait partir de l’ADN du groupe Sunu, toutes nos actions sont menées dans ce sens aussi bien au Gabon qu’à l’étranger. Et c’est dans ce cadre-là que naturellement, nous nous sommes rapprochés et en lien avec l’ensemble des compagnies du marché gabonais, nous avons décidé de faire un don afin de permettre une lutte efficace contre cette pandémie», a déclaré le directeur général de Sunu assurances vie Gabon, Jean Constant Assi. Selon ce dernier, il s’agit d’une action qui se poursuivra dans le temps et le soutien de Sunu connaîtra des ajustements par rapport à l’évolution de cette crise sanitaire.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire