TATIE

 

En vue de leur retour dans le royaume chérifien, l’ambassade du Maroc au Gabon initie, à Libreville, une opération de dépistage au Covid-19 de ses ressortissants. L’opération est entièrement prise en charge par la représentation diplomatique.

File d’attente en vue du test au Covid-19 à l’ambassade du Maroc à Libreville. © Gabonreview

 

A l’instar de bien d’autres pays, le Maroc rapatrie ses ressortissants bloqués à l’étranger depuis quatre mois du fait de la fermeture des frontières consécutive à la pandémie du nouveau Coronavirus. Un retour conditionné cependant par des tests de négativité au Covid-19. Ce à quoi s’emploie l’ambassade du Maroc au Gabon qui initie, à Libreville, des tests moléculaires par RT-PCR (Reverse transcriptase polymerase chain reaction) sur des dizaines de ressortissants marocains.

Instantanés de l’opération tests PCR à l’ambassade du Maroc à Libreville. © Gabonreview

Ces tests reposent la détection du génome du virus, à partir d’un prélèvement nasopharyngé. Ils permettent ainsi de préciser si, à un instant T, une personne est porteuse du virus ou non. «Cette opération de dépistage prise en charge en intégralité par l’ambassade, a été accomplie en prenant en compte toutes les mesures préventives relatives à la lutte contre la pandémie Covid-190», a confié une source à l’ambassade du Maroc du Gabon.

En mars dernier déjà, la mission diplomatique avait mis en place une cellule de veille. La structure avait pour objectif d’aider, de porter assistance et d’accompagner la communauté marocaine vivant au Gabon et à Sao Tomé et Principe et de procéder au suivi régulier de la propagation de la pandémie. On identifiait alors une quarantaine de Marocains, en court séjour au Gabon et qui y étaient bloqués. Le rapatriement en préparation devrait concerner également des ressortissants résidents voulant renter momentanément pour les vacances.

Selon la représentation diplomatique, un vol de rapatriement au départ de Libreville, par Royal Air Maroc (RAM), est prévu le 17 juillet. L’on estime à 40 000, le nombre de Marocains bloqués à l’étranger à cause du Covid-19.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Fatna dit :

    Madame, Monsieur,

    Prise d’otage par un hôtel 5* à Marrakech !

    MARRAKECH DANS LA PRESSE INTERNATIONALE, LE CÔTÉ SOMBRE DE SES HÔTELS 5* !

    https://agencedepressepanafricaine.com/maroc-arnaque-de-touristes-lhotel-kenzi-rose-garden-a-lindex

    Le paragraphe concernant les réseaux sociaux corrompus, il s’agit de Facebook, TripAdvisor….!?
    Veuillez publier SVP, partager pour avertir les gens. J’ai des preuves et dans l article et chez moi. Merci

Poster un commentaire