GR

Parti démocratique gabonais (PDG) lui a débuté ce 18 mai un séminaire d’échange d’expériences, par visioconférence avec les leaders du Parti communiste chinois (PCC).

Pendant 3 jours, à compter du 18 mai 2020, plusieurs communications suivies de débats autour de la gestion de la crise du Covid-19 par le Gabon et la Chine seront présentées par les cadres du PDG et du PCC. © Facebook/pdggabon

 

Le «Leadership du parti au pouvoir en temps épidémique» : c’est sous cette thématique que le Parti démocratique gabonais (PDG) et le Parti communiste chinois (PCC) organisent, depuis ce 18 mai, et ce, jusqu’au 21, le séminaire d’échange d’expériences par visioconférence dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Plus de trois mois après son apparition dans une ville de Chine, le Covid-19 n’a pas encore livré tous ses mystères. Et personne ne peut dire quand et dans quel état le monde sortira de la crise multidimensionnelle qu’il a provoquée. Pour se préparer à continuer d’exister et de fonctionner en tenant compte des paramètres qu’impose cette maladie, le PDG et le PCC sont en conclave. Une rencontre visant à maintenir leur leadership, entre autres, dans ce contexte.

Pendant 3 jours, plusieurs communications suivies de débats autour de la gestion de la crise du Covid-19 par le Gabon et la Chine seront présentées par les cadres du PDG et du PCC. «Cet échange d’expériences, qui a démarré ce jour, permettra aux responsables politiques du PCC, dont le pays, est l’un des rares à avoir su contenir la crise à l’intérieur de son territoire national, de partager avec leurs collègues Gabonais, l’expérience chinoise dans la gestion de la pandémie du Covid-19», ont indiqué les responsables du Parti au pouvoir au Gabon.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Vice-ministre du département international du Comité Central du PCC, Li Mingxiang et le Secrétaire général du PDG, Éric Dodo Bounguendza, se sont exprimés sur cette initiative qui conforte la bonne entente et la bonne relation de coopération entre les deux formations politiques.

Pour ce premier jour, les travaux ont porté sur deux thèmes : «la lutte contre le Covid-19 menée par le PCC» et sur «les expériences gabonaises sur la lutte contre l’épidémie». Les thématiques ont respectivement été abordées par le Professeur Wang Yao de l’Ecole du PCC du Comité de Shanghai et par Donatien Lhyé Dioumy Moubassango, Conseiller du Distingué Camarade président auprès du Secrétaire général, porte-parole du PDG.

Au PDG, les dirigeants se félicitent de ces initiatives qui témoignent de l’excellence des relations bilatérales entre la Chine et le Gabon datant de 1974 et qui ont connu cette dernière décennie, «un renforcement notable, grâce à la volonté politique du président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba et de son homologue chinois Xi Jinping».

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire