HABANA

Si le ministre de l’Education nationale avait rendu le port du masque obligatoire dès l’âge de 5 ans, celui de la Santé a souligné le 19 février que le port du masque est plutôt recommandé dès l’âge de 6 ans, et obligatoire à partir de 12 ans.

En milieu scolaire, le port du masque est recommandé à partir de 6 ans. © D.R.

 

Les enfants de 5 ans obligés de porter des masques depuis la sommation du ministre de l’Education nationale peuvent-ils désormais se départir de cette obligation ? La question mérite d’être posée depuis la conférence de presse du ministre de la Santé du 19 février 2021. Guy-Patrick Obiang qui revenait sur la situation sanitaire du Gabon quant à la pandémie avait affirmé que «les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les protocoles sanitaires nationaux recommandent le port du masque à partir de 6 ans dans les établissements scolaires».

Visiblement, un contrepied à Patrick Mouguiama-Daouda le ministre de l’Education nationale qui, une semaine plus tôt, déclarait que «dans les établissements, le port du masque était optionnel pour le primaire, et obligatoire pour le secondaire. Mais cette option a été levée et dorénavant le port du masque est obligatoire dès l’âge de 5 ans».

A en croire le ministre de la Santé, beaucoup d’études ont démontré que ces derniers étaient moins vulnérables à la pandémie de Covid-19 et qu’il n’y avait pas un très fort taux de contagiosité chez ces enfants. «Je ne dis pas que c’est 0 taux de contagiosité. Le taux de contagiosité il existe, il est faible mais on regarde toujours le bénéfice risque», avait-il nuancé assurant «qu’il a été constaté scientifiquement que lorsqu’on demande aux enfants de porter des masques toute la journée, ces enfants vont présenter un certain nombre de symptômes liés à un problème d’oxygène cérébral». «Est-ce que ça vaut la peine que les petits enfants qui ont besoin que l’oxygène puisse nourrir leurs cerveaux portent des masques, est-ce que ça vaut la peine de leur priver d’oxygène ?», s’était interrogé le ministre de la Santé qui s’offusquait du fait que certains responsables d’établissements obligent les enfants de moins de 5 ans à porter les masques dans les établissements.

«Lorsque nous sommes dans une situation où la propagation est active dans un pays, la recommandation c’est le port du masque à partir de l’âge de 6 ans», avait insisté le ministre de la Santé. Guy-Patrick Obiang demandait à juste titre, aux responsables d’établissement de former les enseignants «à ce que ces derniers puissent faire des pauses pour qu’après 1h, les enfants puissent à nouveau oxygéner leurs cerveaux, parce qu’ils ont plus besoin d’oxygène». «Par contre, le port du masque est obligatoire en milieu scolaire à partir de 12 ans», a dit le ministre selon qui, l’OMS estime que l’enfant de 12 ans doit respecter les mêmes mesures sanitaires qu’un adulte. Pour l’heure, suite à l’obligation du ministre de l’Education nationale, les chefs d’établissement continuent d’imposer le port du masque aux enfants de moins de 6 ans.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Félix AYENET dit :

    Je crois que le MEN est dépassé par les évènements jusqu’au point de se faire contredire par son collègue à propos du port du masque en milieux scolaire. Il croit tellement bien faire qu’il ne fait rien du tout. Les programmes scolaires sont saucissonnés depuis 2 ans bientôt, la dernière cuvée des bacheliers (session 2020) est toujours en stand by, les interimaires qu’il a placé à la tête des établissements n’ont jamais été confirmés après plus de six mois, à l’UOB les années académiques se superposent,enfin bref, qu’il nous montre de quoi il est capable.

Poster un commentaire