GR

 

L’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac) a initié une mission de distribution de dons en matériel dans la zone dite des trois frontières Cameroun-Gabon-Guinée Equatoriale, plus précisément dans les villes d’Ambam, Bitam et Ebebiyin.

Quelques éléments du matériel d’appui offert par l’Oceac pour la riposte au Covid-19 dans les pays de la zone des trois frontières. © Gabonreview

 

En appui aux initiatives des Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale dans la riposte contre le Covid-19, l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac) a initié une mission de distribution de dons en matériel dans la zone dite des trois frontières, Cameroun-Gabon-Guinée Equatoriale, plus précisément dans les villes d’Ambam, Bitam et Ebebiyin.

Cette action s’inscrit dans le cadre de soutien aux différents plans nationaux de riposte contre le Covid-19. Il s’agit notamment de sécuriser les zones transfrontalières des pays de la Cemac. Chaque Etat a reçu, entre autres, de l’Oceac des gels hydro-alcooliques, des dispositifs de lavage des mains et des désinfectants.

«Chaque point d’entrée sera dotée d’un kit comprenant une tente et accessoires, des chaises, un kit de panneaux solaires, des thermos flashs, des gels hydro-alcooliques, des dispositifs de lavage des mains et des désinfectants. Cette dotation, remise à chacune des étapes, concerne chaque côté du point d’entrée dans les trois pays concernés», a précisé Manuel Nso Obiang Ada, le secrétaire général de l’Oceac. Cette initiative axée dans un premier temps sur cette zone, pour trois mois, sera mise en œuvre dans tous les six pays de l’Afrique centrale.

L’Oceac a été créée en 1963 à Yaoundé par le Cameroun, le Congo, le Gabon, de la RCA et le Tchad. L’organisme est chargé de la coordination des politiques et des actions de santé dans la sous-région.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire