TATIE

Le président en exercice de l’Union africaine (UA) a lancé, le 12 avril, une task force opérationnelle africaine contre le Coronavirus chargée de mobiliser la communauté internationale pour une aide économique à l’Afrique.

Le quatuor d’envoyés spéciaux chargés de mobiliser la communauté internationale pour une aide économique à l’Afrique face au coronavirus. © D.R.

 

Une force opérationnelle africaine contre le Covid-19 vient d’être mise en place par l’Union africaine. Composée de quatre managers de la finance, cette task force est chargée de trouver une solution coordonnée et continentale à la crise sanitaire du Coronavirus. Elle s’engage à mobiliser les fonds pour éradiquer la pandémie et pour relever les économies africaines.

Les quatre personnalités choisies pour cette campagne de mobilisation de la communauté internationale pour une aide économique à l’Afrique sont des économistes de haut vol. Il s’agit de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, ancienne ministre des Finances et ancienne directrice de la Banque mondiale ; Donald Kaberuka, ancien ministre des Finances et ancien président de la Banque africaine de développement (BAD) ; l’Ivoirien Tidjane Thiam, ex-patron de Crédit Suisse et le Sud-africain Trevor Manuel, ancien ministre des Finances.

Concrètement, ils devront solliciter un «soutien concret et rapide, comme promis par le G20, l’Union européenne et d’autres institutions financières internationales» en vue d’aider les pays d’Afrique à faire face aux défis économiques auxquels ils sont confrontés. «À la lumière de l’impact socioéconomique et politique dévastateur de la pandémie sur les pays africains, ces institutions doivent soutenir les économies africaines qui sont confrontées à de sérieux défis économiques avec un plan de relance complet pour l’Afrique, y compris une dette différée et des paiements d’intérêts» a indiqué Cyril Ramaphosa, le président en exercice de l’UA.

Au 12 avril, l’Afrique dénombrait 13 814 cas confirmés de Covid-19 pour 747 décès selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. decht dit :

    Et l’Afrique du Nord? Il n’y a pas d’anciens ministres des finances dans cette région? Quel manque d’honnêteté! Les pays d’Afrique du Nord sont toujours les bienvenus pour payer les contributions de l’Union Africaine (plus de 50%) par contre des qu’il s’agit de faire parti de la task force qui va gérer les milliards d’USD mobilisés, on oublie ces pays. Meme chose pour l’Afrique centrale. Personne. c’est lamentable.

Poster un commentaire