HABANA

 

La Croix-Rouge gabonaise a porté assistance à cinq centres d’accueil pour personnes nécessiteuses de Libreville et Akanda, le 8 mai. Ces structures ont reçu des dons composés de réfrigérateurs, ventilateurs, moustiquaires imprégnés, gels hydroalcooliques et masques, notamment. L’occasion également de rendre hommage aux travailleurs et volontaires de cette association d’aide humanitaire.

Remise symbolique du don de la Croix-Rouge à la Maison de l’Espérance, le 8 mai 2021. © Gabonreview

 

Dans le cadre de sa mission visant à atténuer les souffrances humaines, la Croix-Rouge gabonaise a posé de belles actions dans des centres d’accueil pour orphelins et personnes en détresse. SOS Mwana, la Maison de l’Espérance, le Foyer de personnes à mobilité réduite à Libreville, et un foyer d’accueil de personnes âgées à Akanda ont reçu des dons de la Croix-Rouge gabonaise, le 8 mai.

«C’est un don qui nous été offert par l’ambassade de la Chine que nous avons voulu redistribuer aux personnes nécessiteuses», a déclaré la présidente de la Croix-Rouge gabonaise. Selon Véronique Tsakoura, les structures visitées ont reçu des réfrigérateurs, ventilateurs, moustiquaires imprégnés, gels hydroalcooliques et masques, entre autres. Cette action humanitaire s’inscrivait dans la cadre de la journée mondiale de la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge. L’évènement est un hommage à la compassion et à l’engagement inébranlables des volontaires et employés de ces deux mouvements.

«C’est un évènement durant lequel nous célébrons nos employés et volontaires qui donnent leur vie et temps en toute circonstance pour sauver des vies. Cette journée est donc spéciale car elle permet de rendre hommage à cet engagement de tous les instants de ces personnes-là. Il était donc question pour les responsables de la Croix-Rouge gabonaise de dire à nos volontaires et employés qu’on compte sur eux et que sans eux, nous ne pouvons rien», a souligné la présidente de la Croix-Rouge gabonaise.

Un hommage pertinent en cette période de pandémie, où employés et volontaires de la Croix-Rouge gabonaise sont au front. «Depuis le début de la pandémie, la Croix-Rouge gabonaise est présente sur le terrain grâce à l’assistance de la Croix-Rouge internationale et ses différents partenaires. Depuis un moment, nous sommes dans la sensibilisation à travers le porte-à-porte ou à la radio pour sensibiliser sur le Covid-19 et le respect des gestes barrières, aussi bien à Libreville qu’à l’intérieur du pays», a conclu Véronique Tsakoura.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire