HABANA

 Parti de Libreville le 9 décembre, le jeune cycliste gabonais, Jesse Mboumba Mamfoumbi, a réussi le pari de couvrir  à vélo les 660 km séparant Libreville et Gamba en quatre jours.

Le jeune cycliste gabonais, Jesse Mboumba Manfoumbi, a réussi son pari de rallié Libreville à Gamba à vélo. © D.R.

 

Ecarté des pistes à cause des restrictions relatives au Covid-19, le cycliste gabonais, Jesse Mboumba Mamfoumbi, n’a pas supporté l’inactivité et encore moins l’absence de compétitions. Pour garder et entretenir sa forme, il a entrepris plusieurs initiatives parmi lesquelles celle de pédaler pour Gamba.

Parti de Libreville, le 9 décembre dernier, en solitaire, il a pu rallier en quatre jours le  chef-lieu du département de Ndougou, dans la province de l´Ogooué-Maritime.  Selon le site d’informations sportives Gabonallsport.info, ce dernier avait déjà effectué le 29 avril le parcours Libreville-Bifoun. Après cet exploit, il a opté pour une distance plus longue et sans assistance, aussi bien technique que médicale.
L’objectif, selon ce jeune compétiteur, est de travailler son endurance en attendant les prochaines compétitions, notamment la Tropicale Amissa Bongo. Le parcours a été scindé en quatre étapes : Libreville-Lambaréné, Lambaréné- Mouila, Mouila -Tchibanga et Tchibanga-Gamba. Après avoir sollicité en vain la participation de ses coéquipiers, il s’est engagé en solidaire sur ce parcours. Il n’aura enregistré qu’une crevaison à Metone, à 20km de Lambaréné. C’est le samedi, 12 décembre, à 19 heures, qu’il est finalement arrivé à son point de chute, satisfait de sa prouesse. «Je voudrais encore remercier les populations de Madouka et autres qui m’ont accordé leur hospitalité», a-t-il déclaré.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Dojob dit :

    Félicitations ! Belle initiative meme si dans d’autres pays de nombreuses personnes se lancent dans cette aventure depuis. Chapeau

Poster un commentaire