mdas

Le cyclisme africain confirme sa belle dynamique et reconnaissance au niveau international avec l’équipe professionnelle sud-africaine, MTN-Qhubeka, qui représentera, le 16 septembre à Valkenburg (Pays-Bas), le continent aux championnats du monde contre-la-montre par équipes.

Gabonreview.com - L’équipe professionnelle sud-africaine, MTN-Qhubeka - © MTN-Qhubeka

Pour cette première participation au programme du Mondial, l’équipe sud-africaine a acquis sa sélection par sa main mise sur le classement par équipes de l’Africa Tour UCI qu’elle domine depuis le début de la saison. Cette épreuve avait disparue des radars mondiaux en 1994 ; elle réintègre donc le programme officiel, mais elle sera pour la première fois disputée par équipes de marque, et non par équipes nationales.

Cette compétition consiste en un contre-la-montre par équipes de six coureurs sur une distance totale de 53,2 kilomètres autour de la ville de Valkenburg qui accueillera jusqu’au 23 septembre, toutes les épreuves du Mondial. Ce sera ainsi l’occasion pour le team sud-africain de se confronter aux plus grandes équipes mondiales.

L’équipe MTN-Qhubeka a présélectionné huit coureurs et en retiendra six pour le 16 septembre, jour de la compétition. On y retrouve les coureurs qui ont marqué la saison 2012 sur le continent comme l’Érythréen Meron Russom, 2e de la Tropicale Amissa Bongo 2012, ou encore les Sud-Africains Jacques Janse Van Rensburg et Reinhardt Janse Van Rensburg, respectivement vainqueur du Tour d’Érythrée et du Tour du Maroc.

Par ailleurs, l’épreuve reine du Mondial, la course en ligne, enregistre la présence de l’équipe nationale du Maroc avec 6 coureurs engagés, ainsi que celle de l’Afrique du Sud avec 3 cyclistes engagés.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire