HABANA

 

Le maire de Port-Gentil a présenté aux autorités municipales de Thouars, le 6 octobre dans la ville éponyme, son projet pour son territoire : ‘’Port-Gentil ville verte’’. Gabriel Tchango entend ainsi moderniser la deuxième ville du Gabon, la rendre attractive, et plus en phase contre les dangers du réchauffement climatique.

La collectivité thouarsaise a remis en signe d’amité à Gabriel Tchango, le 6 octobre 2021, un tableau représentant la porte d’entrée du pont des Chouans, à Saint-Jean-de-Thouars. © NR

 

Gabriel Tchango nourrit un rêve : transformer la capitale économique en ‘’ville verte’’. Le projet a été présenté par le maire de Port-Gentil aux autorités municipales de Thouars, le 6 octobre. L’édile de la cité pétrolière entend ainsi moderniser la cité pétrolière gabonaise, la rendre attractive, et plus en phase contre les dangers du réchauffement climatique.

En effet, la ville verte s’inscrit dans une logique de développement durable et de respect de l’urbanisme écologique. L’idée est de faire cohabiter les infrastructures de la ville et la nature et améliorer la qualité de vie des citoyens pour rembourser la « dette écologique ». Pour réaliser ce projet, Gabriel Tchango compte sur l’expérience de Thouars, ville avec laquelle Port-Gentil est en jumelage depuis 62 ans.

Cette rencontre a également été l’occasion pour exprimer la volonté, de part et d’autre, de remettre en marche le comité de jumelage et les échanges, aussi bien économiques, culturels, et de bonnes pratiques, entre les deux villes. La municipalité thouarsaise a assuré à Célestine Eyeghe, gabonaise résidant à Thouars et membre active du jumelage, de sa volonté de l’accompagner dans la redynamisation du comité.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. diogene dit :

    POG ville verte à l’ombre des torchères !

    La mousse qui couvre les eaux du Fernand Vaz est surement écolo…

  2. UDFR dit :

    j’ai rien compris à cet article vide…..qu’est ce qui est prévu pour faire une ville verte ????

Poster un commentaire