GR

 

Le consulat général du Bénin au Gabon fait partie des 17 ambassades et représentations diplomatiques de la République béninoise dans le monde qui seront fermées au plus tard le 31 juillet 2020, contre 27 actuellement.

Le Bénin acte la fermeture de son consulat général au Gabon. © D.R.

 

Le Bénin a entamé depuis quelques semaines une profonde restructuration de sa carte diplomatique. Cette réorganisation passe par la fermeture de 17 ambassades et consulats. Dans le lot des structures diplomatiques qui fermeront leurs portes, figure le consulat général du Bénin au Gabon.

L’information a été confirmée le 15 mai par le ministre plénipotentiaire et chef de mission, Faustin Homefa Kpanou, à la diaspora béninoise au Gabon, pour qui le consulat représente tout un symbole d’espoir, quand ils se retrouvent en difficulté. Un coup dur pour plus de 100.000 Béninois qui vivent au Gabon.

Selon le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Aurélien Agbenonci, cette restructuration de la carte diplomatique est une option de rationalisation du personnel et des recettes de l’Etat béninois. De l’avis du spécialiste des questions internationales, Élisée Héribert-Label Adjovi, 80% du budget alloué au ministère des Affaires étrangères va aux postes diplomatiques et consulaires, dont 70% pour les dépenses du personnel et de fonctionnement, et seulement 2% pour les acquisitions, réfections des bâtiments et autres.

«Nous serons présents sur tous les continents. Nous aurons des ambassadeurs non-résidents, qui, à partir de Cotonou, avec les moyens, opéreront et seront accrédités auprès de certains pays. C’est une modernisation de l’outil. On ne peut pas baser notre diplomatie sur des dogmes qui sont dépassés et sur des modes de représentation qui ne sont plus efficaces», rassure le patron de la diplomatie béninoise, dans son courrier envoyé aux diplomates concernés, appelés à prendre les dispositions idoines pour regagner le Bénin.

Au 1er août 2020, il ne restera que 10 ambassades et consulats généraux du Bénin dans le monde. En Afrique, il ne restera que l’ambassade d’Abuja, au Nigeria et celle de Rabat, au Maroc. Sur le continent américain, seuls les USA et le Brésil abriteront les représentations diplomatiques du Bénin. La Chine, l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis garderont leurs ambassades. En Europe, le Bénin sera représenté diplomatiquement à Paris(France), au Saint Siège (Rome en Italie) et à Moscou(Russie).

 
GR
 

7 Commentaires

  1. medzomekoure dit :

    Au moins le Bénin fait la politique de ses moyens. Pour en revenir au Gabon ,on pourrait bien se demander à quoi servent ses nombreuses ambassades disséminées de par le monde?Avec qui plus est, des diplomates qui n’en sont que de nom, mort de rire…

  2. essone dit :

    une bonne nouvelle, nos relations ne sont pas deja si bonnes

  3. Christian dit :

    Félicitations au cerveau président béninois .Si mon pays le Burkina Faso pouvait avoir cette tête et réfléchir de la sorte!

  4. Berry glauria dit :

    Franchement je suis scandalisée toutes personnes qui prennent cette nouvelles comme une bonne nouvelle je vous assure que vous ne résidez pas hors de votre pays déjà mois qui suis au gabon sans lambassade cest impossible d’être en état de régularisation, impossible d avoir un papier étranger on vous dit clairement « vas le légaliser a ton embrassade ici on ne s’occupe que des gabonais  » et sa cest un tout-petit exemple . L’ambassade n’est pas juste un endroit pour nous les étrangers on se sens un petit peu en confiance face à toute ces discrimination que l’on a ici . Partez vivre à l’étranger même 2 mois vous comprendrez.

  5. moundounga dit :

    Bjr. Morceau choisi : »Un coup dur pour plus de 100.000 Béninois qui vivent au Gabon ». Population surestimé ou sous estimé ? Amen.

  6. medzomekoure dit :

    c’est une excellente chose, je souhaiterais même voir cette racaille quitter notre pays. Les béninois représentent le lie de l’humanité, acros aux fétiches, toujours malhonnêtes…je vous emmerde.

Poster un commentaire