mdas

 

 

Le sélectionneur des Panthères du Gabon a dévoilé, le 19 mai à Owendo, la liste des joueurs convoqués face à la RDC et Mauritanie, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2023. Dans cette liste de 29 joueurs, l’on note le retour d’Aaron Appindangoye, ainsi que l’arrivée de trois nouveaux : Jacques Ekomie, Alan Do Marcolino et Shavi Babicka.

Patrice Neveu livrant la liste des 29 joueurs contre la RDC et la Mauritanie, le 19 mai à Libreville. © Gabonreview

 

Le Gabon défie la RDC et la Mauritanie, respectivement le 4 juin à Kinshasa et le 8 juin à Franceville. Le sélectionneur des Panthères du Gabon a dévoilé, le 19 mai à Owendo, la liste des joueurs convoqués pour ces deux rencontres comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2023 en Côte d’Ivoire.

«Je rentre d’une tournée en Europe afin de superviser les joueurs qui sont en fin de championnat, échanger avec eux pour faire un bilan de l’après Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021 et fixer les objectifs pour les éliminatoires de la Can 2023, se qualifier pour la compétition prévue en Côte d’Ivoire», a affirmé le sélectionneur national.

Ecuele Manga absent face à la RDC

«J’ai présélectionné 29 joueurs. La délégation arrivera 24 mai à Paris pour un stage à Chantilly, afin de se préparer et regrouper tout le monde. Le stage débutera le 25 mai, et le 30 mai, nous quitterons la France en direction de la RDC afin d’être sur place le 1er juin et continuer la préparation, sachant qu’on jouera sur un terrain synthétique. Cela nous permettra de prendre nos marques», a ajouté Patrice Neveu.

L’on note ainsi le retour d’Aaron Appindangoye, ainsi que l’arrivée de trois nouveaux : Jacques Ekomie, Alan Do Marcolino et Shavi Babicka. Bien que présent dans la liste, Bruno Ecuele Manga est blessé aux ischio-jambiers lors de son dernier match en club. «Sa douleur est toujours assez importante ces derniers jours, et il sera à Paris pour être examiner par un spécialiste», a révélé le technicien français. Le défenseur devrait donc manquer le premier match face à la RDC.

Ainsi, les buts seront gardés par Jean-Noël Amonome, Anthony Mfa Mezui et Donald Nze. L’arrière-garde sera assurée par Johan Obiang, Bruno Ecuele Manga, Aaron Appindangoye, Anthony Oyono et David Sambissa, Jacques Ekomie, Lloyd Palun, par Junior Assoumou Akue, Yannis N’Gakoutou et Yohan Wachter. Le milieu de terrain sera animé par André Biyogo Poko, Louis Autchanga, Guelor Kanga, Alex Moucketou, Serge N’Gouali et Biteghe Medwin.

La ligne d’attaque, quant à elle, sera composée d’Aaron Boupendza, Denis Bouanga, Alan Do Marcolino, Kevin Mayi, Axel Meye, Shavi Babicka et Jim Allevinah. Eneme Ulrich, Alan Miyogho et Junior Noubi Fotso sont dans la liste d’attente.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. ACTU dit :

    IL n’y a qu’au Gabon qu’on peut voir de choses pareilles.

    Quelqu’un occupe un poste sans avoir à rendre des comptes et sans même être évaluer sur ce qu’il a fait ? ce qu’il aurait dû faire ? et quelles sont les exigences qu’on lui pose ?
    Les autorités gabonaises ont été impitoyables avec Daniel Cousin mais laxiste avec ce cet entraineur qui n’aurait jamais rêvé entrainer une équipe Nationale dans son pays.
    Alors même que beaucoup de nos cadres du football ferait nettement mieux.

    Ce système Bongo-PDG aura vraiment plombé les aptitudes de notre pays pendant trop longtemps!

Poster un commentaire