TATIE

Le top management et les agents de DHL International Gabon, filiale du Groupe DHL International, l’une des plus grandes entreprises de logistique au monde, se sont retrouvés, le 26 septembre, sur l’une des plages les plus fréquentées de Libreville : celle du Lycée Léon Mba. Objectif : nettoyer ce lieu de plaisance dans le cadre du programme GoGreen, un agenda international élaboré par l’entreprise visant à impacter positivement l’environnement et la société.

Direction générale de DHL International Gabon et agents à l’assaut des déchets sur la plage du Lycée Léon Mba, le 26 septembre 2020. © Gabonreview

 

L’entreprise DHL international s’est engagée depuis quelques années à minimiser son impact sur l’environnement. C’est dans cette perspective que les responsables de DHL International Gabon et leurs collaborateurs ont investi, le 26 septembre, la plage du Lycée national Léon Mba pour y «passer un coup de balai». L’activité s’inscrit dans le cadre du programme GoGreen dont l’ambition est d’impacter fortement l’environnement en aidant à la réduction de la pollution et en favorisant la protection de la couche d’ozone.

© Gabonreview

Ballais, râteaux, machettes, pelles, sacs poubelles…, étaient autant de matériels déployés par les employés de DHL international Gabon pour assainir cette plage ratissée pour qu’aucun déchet n’y échappe. La cure visait à redonner à cette plage très fréquentée de la capitale gabonaise un visage plus hygiénique et coquet. DHL International Gabon entend ainsi, et surtout, participer activement à la protection de la nature, de l’environnement et de la planète.

«Le Groupe a un programme qui s’appelle GoGreen. Il se fait une fois dans l’année, dans le cadre du maintien et de l’entretien de l’environnement. Cette année, on a choisi la période la période du 4 au 27 septembre puisqu’avant ces dates il y avait le Covid-19. Mais, aujourd’hui on maitrise les mesures barrières pour pouvoir faire cette activité sans crainte», a expliqué le directeur général de DHL International Gabon, Théophile Boutamba.

GoGreen fait, en effet, partie des programmes qui démontrent l’engagement du géant de la logistique en matière de responsabilité sociale et, au final, envers la planète. Le programme vise à réduire l’impact de l’entreprise sur l’environnement, aider les populations à réagir en cas de catastrophe et leur fournir une meilleure éducation.

«Vous savez que la couche d’ozone se détruit de plus en plus. Aujourd’hui, on a choisi le site du Lycée national Léon Mba parce que c’est une plage très fréquentée et vous savez que lorsque la marée descend après être monté, elle déverse beaucoup de détritus. Par conséquent, on a choisi de nettoyer cette plage sur 1 kilomètre», a laissé entendre Théophile Boutamba.

En tant qu’experts en logistique soucieux de l’environnement, DHL international, notamment sa branche gabonaise, entend ainsi lutter contre la pollution de manière plus durable et écoresponsable. Le directeur général de DHL international Gabon n’a pas manqué d’annoncer que son Groupe a prévu, à travers ce programme, de planter des arbres. «Pour l’instant, on identifie les sites et endroits. Cela va également impacter le maintien de la couche d’ozone et rendre l’environnement plus vert», a-t-il indiqué, ajoutant que l’entreprise a compte d’autres programmes consacrés à l’environnement qui seront dévoilés au fur et à mesure.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Mohamed El Said dit :

    Opération de communication ni plus ni moin c’est la plage la plus propre de Libreville que vous avez trouvé à nettoyer ?
    Regardez la plage de glass
    Bref de la publicité sous couvert de l’écologie

Poster un commentaire