mdas

 

Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), Gilberto Da Piedade Verissimo a récemment devisé avec l’ambassadeur de la République de Corée au Gabon, Chang Soo Ryu. Le diplomate sollicite l’appui de la communauté à la candidature de son pays qui souhaite abriter l’Exposition universelle de 2030.

Gilberto Da Piedade Verissimo et Chang Soo Ryu, le 8 septembre 2022, à Libreville. © CEEAC

 

L’organisation de l’Exposition universelle 2030 a été au cœur de la rencontre, le 8 septembre, entre le président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), Gilberto Da Piedade Verissimo et l’ambassadeur de Corée au Gabon. Chang Soo Ryu souhaite un appui des pays membres de la CEEA à la candidature de son pays qui abriter cet événement très convoité par de nombreux pays.

Conscient du poids diplomatique du continent africain en général et de celui de l’Afrique centrale en particulier, la République de Corée ne pouvait pas laisser en marge la CEEAC sur la trajectoire de sa campagne. En dehors des brochures et autres supports de communications et de marketing, l’ambassadeur de Corée privilégie aussi les contacts physiques, d’où sa visite au président de la Commission. Le diplomate coréen déploie ainsi toutes ses énergies pour que son pays gagne son pari de l’organisation.

Gilberto Da Piedade Verissimo a promis de présenter ce dossier et en discuter avec les États membres afin qu’un choix consensuel soit opéré. Les deux interlocuteurs ont ensuite fait le tour de l’actualité de la région Afrique centrale, notamment les questions liées à la lutte contre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée, le réchauffement climatique, la coopération dans le domaine de la préservation de l’environnement, le développement durable des forêts, ainsi que les questions sécuritaires au Tchad, en République centrafricaine et en République Démocratique du Congo (RDC).

L’exposition universelle aurait lieu du 1er mai au 31 octobre 2030, avec pour thème «Transformer notre monde, naviguer vers un avenir meilleur» est objet de convoitise de la part de plusieurs pays aspirant à son organisation. Le 23 juin 2021, la Corée du Sud a déposé son dossier de candidature pour la ville de Busan. Et le célèbre groupe sud-coréen de Kpop BTS est un des ambassadeurs de la ville. Il lancera une opération séduction BTS «Yet to Come» in Busann, un concert gratuit diffusé en ligne le 15 octobre 2022.

À ce jour, cinq pays ont fait acte de candidature à l’organisation de cet événement, à savoir : La Russie, la Corée du Sud, l’Italie, l’Ukraine et l’Arabie saoudite.

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire