HABANA

Le Gabon s’est incliné 3-1 face à l’Angola, le 8 octobre à Luanda, pour la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Avec cette défaite, le Gabon se retrouve dernier du groupe F et a quasiment été éjecté de la route menant au Mondial au Qatar.

Les Panthères du Gabon sont quasiment écartées de la course aux éliminatoires du Mondial 2022 dans leur groupe. © Facebook

 

Comme beaucoup le pressentaient, le Gabon n’a pas été à la hauteur du rendez-vous face aux Palancas Negras. Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers se sont inclinés 3-1 face à l’Angola, le 8 octobre à Luanda, pour la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Ambrosini Antonio Cabaça (25e), Manuel David Afonso (56e) et Jonathan Buantu (91e) ont marqué pour les locaux, tandis qu’Axel Meye (83e) a réduit le score pour le Gabon.

Un match riche en enseignements côté gabonais, avec une équipe méconnaissable et en manque de repères. Sans oublier la fébrilité du coach Patrice Neveu, qui a préféré aligner les milieux de terrain Didier Ndong et Mario Lemina en défense centrale, alors que des défenseurs centraux de métier, fussent-ils ‘’inexpérimentés’’, étaient présent sur le banc. Un choix tactique douteux aux conséquences importantes. Avant le match retour face l’Angola, les Panthères du Gabon ont quasiment hypothéqué leurs chances dans cette campagne éliminatoire.

En effet, le Gabon se retrouve bon dernier du groupe F avec 1 point. Son bourreau récupère la 3e place avec 3 points. Le groupe reste dominé par l’Égypte (7 points) qui a disposé de la Lybie (6 points) dans l’autre match de la poule. Peut-être que Patrice Neveu et ses poulains relèveront la tête, le 11 octobre à Franceville, en venant à bout de l’Angola. Mais il est peut-être déjà trop tard, car tous les voyants sont au rouge.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire