GR

Aaron Boupendza ne sait pas de quoi sera fait son avenir à Bordeaux (D1 française). Sur la sellette, l’attaquant de 23 ans estime que son sort se décidera après la période de confinement en France.

Aaron Boupendza ne sait pas de quoi sera fait son avenir. © larepubliquedespyrenees.fr

 

Annoncé comme un indésirable à Bordeaux (D1 française), Aaron Boupendza ne sait pas de quoi sera fait son avenir. Et la situation actuelle, marquée par la crise du Covid-19, n’arrange en rien les choses.

«Rester à Bordeaux ou partir ? Pour l’instant, je suis en contrat avec Bordeaux, et on ne sait pas ce qui va se passer. Comme on ne sait pas, qu’on est en confinement, c’est un sujet que je ne peux pas aborder maintenant. Le championnat est arrêté, tout le monde est à la maison avec leur famille, en ce moment c’est vacances, on ne sait pas ce qui va se passer par la suite», a confié l’attaquant de 23 ans à girondins4ever.com.

Visiblement, l’avenir de l’international gabonais prendra forme après le déconfinement en France. «Mes objectifs pour la suite ?  On verra après le confinement, pour le moment rien ne bouge, je suis sous contrat. On saura ça bientôt», a affirmé Aaron Boupendza.

Arrivé à Bordeaux en 2017, le Gabonais est sous contrat jusqu’en juin 2021. Il est allé de prêt en prêt, sans disputer la moindre minute en Ligue 1 (championnat français de D1). Ce qu’il rêve de faire avec Bordeaux ou un autre club. «C’est un objectif, la Ligue 1, de franchir un palier. Il faut continuer de taffer pour trouver mieux, d’attirer l’attention», a conclu le joueur.

Selon toute vraisemblance, les Marines et Blancs devraient se séparer d’Aaron Boupendza, sujet à des problèmes de discipline. Le club devrait rompre le contrat de l’international gabonais ou, plus intéressant, le vendre cet été en cas d’offre. La valeur marchande du joueur est estimée à 131 millions de francs CFA.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Joseph Dinace dit :

    Ce gars, je l’ai découvert récemment en équipe Nationale où il mérite vraiment une place. Il est performant avec les panthères du Gabon, il marque et fait des passes décisives. Si les dirigeants de Bordeaux sont sérieux, ils fermeront les yeux sur le litige qui a eu lieu en Europe de l’Est où il était. C’est un bon joueur, capable de faire la différence, même en ligue 1. Que Bordeaux lui donne donc sa chance, car cette génération de l’équipe Nationale peut nous procurer vraiment de la joie…

Poster un commentaire