TATIE

La police de la sécurité publique française vient de mettre la main sur deux hommes, suspectés d’avoir cambriolés les domiciles de quatre joueurs de Dijon (D1 française), dont Bruno Ecuele Manga. Le préjudice subi par les victimes s’élèverait à près de 33 millions de francs CFA.

Soupçonnés d’avoir cambriolé chez Bruno Ecuele Manga en août 2020, deux individus ont été appréhendés. © bienpublic.com

 

Deux suspects viennent d’être interpellés après des cambriolages chez quatre joueurs de Dijon (D1 française). Parmi les victimes de ces vols avec infraction figure Bruno Ecuele Manga, le défenseur gabonais du DFCO.

«L’un d’entre eux a été arrêté, dans la nuit du 7 au 8 septembre, en flagrant délit de cambriolage dans la commune de Gevrey-Chambertin. Son comparse présumé a été interpellé quelques heures plus tard dans le quartier des Grésilles, implanté dans la ville-préfecture de Côte d’Or. Les deux hommes ont été placés en garde à vue dans les locaux de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Dijon», a rapporté le journal L’Equipe.

Les deux présumés cambrioleurs sont soupçonnés d’avoir visité le domicile de Bruno Ecuele Manga le 9 août dernier. Plus tôt dans l’année, en février, ils se seraient introduits dans les domiciles de trois autres joueurs. Selon une première estimation, le préjudice subi par les victimes s’élèverait à près de 33 millions de francs CFA.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire