HABANA

 

En cinq ans, Jim Allevinah est passé du National 3 (championnat français de D5) à Ligue 1 (championnat français de D1). Pourtant, rien ne prédestinait le joueur à évoluer dans le top niveau du football français. Retour sur le parcours atypique de l’attaquant de 26 ans.

En cinq ans, Jim Allevinah est passé de la 5e à la 1re division par le travail et force de l’abnégation. © lamontagne.fr

 

Que de chemin parcouru par Jim Allevinah ! En cinq ans, l’international gabonais est passé du National 3 (championnat français de D5) à Ligue 1 (championnat français de D1). Pourtant rien ne prédestinait le joueur à se hisser dans le top niveau du football français. La carrière de Jim Allevinah a pris un tournant à Marmande (D5 française) lors de la saison 2015-2016, à l’issue de laquelle il a été la révélation du club.

«Quand j’ai joué à Marmande, je me suis dit que tout était possible et que je pouvais y arriver», avait confié le Gabonais. Il n’a pas écouté les «on dit» comme quoi il avait «20 ans, qu’il était trop tard pour percer». Il arrivait du SU Agen (division d’honneur) qui l’avait recruté dans le courant du championnat. En septembre 2014, Jim Allevinah avait en effet débuté la saison sous les couleurs de l’Entente Boé/Bon-Encontre, son club formateur. C’était en Promotion Honneur, le championnat français de D9.

Sa belle saison à Marmande va attirer les regards de clubs professionnels. Mais le joueur va échouer lors des tests effectués à Bordeaux, Dijon ou Nîmes. À la fin de l’exercice 2015-2016, Jim Allevinah va signer un contrat avec le club basque de l’Aviron bayonnais, tout juste relégué en National 3 (championnat français de D5). Après deux saisons à Bayonne, il va s’engager pour deux saisons avec Le Puy Foot (D4 française).

Grâce à une première bonne saison avec Le Puy Foot, Clermont (D2 française) va faire une offre avoisinant les 16,3 millions de francs CFA et proposer au Gabonais un contrat de trois ans. C’est sous le maillot du club auvergnat que Jim Allevinah va signer en juin 2019, son premier contrat professionnel d’une durée de trois ans. «Il ne faut jamais lâcher, quel que soit le niveau dans lequel on évolue», révélait-il au micro de RMC Sport. Deux saisons, 67 matchs et 14 buts plus tard, le Gabonais et son club ont été promus en Ligue 1 à l’issue de la saison 2020-2021.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire