" " Football : La tanière des Panthères secouée par le non-paiement de primes | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

Les joueurs de la sélection gabonaise ont refusé d’embarquer, ce 5 janvier à Dubaï, dans le vol en direction du Cameroun où ils doivent prendre part à la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers réclament le paiement de primes relatives à la compétition.

Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers ont refusé d’embarquer, ce 5 janvier à Dubaï, dans le vol en direction Cameroun en raison du non-paiement des primes. © L’Union

 

C’est une affaire dont se serait bien passée la sélection gabonaise de Football à quelques jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers ont refusé d’embarquer, ce 5 janvier à Dubaï, dans le vol en direction Cameroun en raison du non-paiement des primes.

«Les joueurs ont été catégoriques. Ils ne prennent pas l’avion si la situation du paiement des primes n’est pas réglée. Ils déplorent également le fait que l’un des responsables ait indiqué qu’ils prendraient des joueurs locaux pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 s’ils n’embarquent pas», renseigne une source proche de la délégation gabonaise relayée par L’Union.

Selon certaines indiscrétions, le ‘’frondeurs’’ réclament non pas les primes de matchs, mais celles relatives à la Can. Une affaire qui n’honore pas du tout le football gabonais, récemment éclaboussé par l’affaire Capello. En tout cas, des «négociations seraient en cours pour régulariser la situation», a informé le quotidien national.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Vous voyez à ce niveau des charges un responsable qui se permet de sortir un « mindoubé » du genre : nous allons prendre les joueurs locaux pour jouer la CAN. Mais de quels joueurs locaux parle t-il ? un championnat qui n’existe que de nom depuis des années malgré le sacré pognon dont ce pan de l’épanouissement des jeunes a bénéficié. Vous y ajoutez les mœurs légères de nos dirigeants; nous comprenons tous ce genre de comportement. Ce genre de personne doit être écarter très tôt du groupe sinon… Amen.

  2. […] la tourmente avec les affaires de pédocriminalité, les histoires de primes avant et pendant la compétition et les frasques de Lemina et Aubameyang, on ne savait pas bien à quoi […]

Poster un commentaire