TATIE

Les équipes féminines U20 et U23 viennent de percevoir les arriérés des primes pour le compte des derniers rassemblements. Chacune des joueuses a reçu de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), la somme de 500 000 francs CFA.

Les équipes féminines U20 et U23 ont perçu leurs primes après plusieurs mois d’attente. © Facebook

 

Après plusieurs mois d’attente, les équipes féminines U20 et U23 ont enfin eu gain de cause. Les joueuses ont reçu chacune de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le 20 novembre dernier à Owendo, la somme de 500 000 francs CFA pour le compte des derniers rassemblements.

«Je vous remercie pour votre patience et vous présente nos excuses car ce retard est simplement dû aux longues démarches administratives qui n’ont d’ailleurs pas encore abouti», a affirmé le président de la Fegafoot. «Voyant encore la rentrée scolaire, la Fédération a préféré anticiper le paiement de ces primes, question de vous aider aussi en cette période de rentrée scolaire», a ajouté Pierre Alain Mounguengui.

Les U23 avaient arraché leur qualification sur le terrain à Brazzaville pour le second tour des éliminatoires des JO Tokyo 2020, tandis que les U20 ont validé leur ticket sur tapis vert face aux filles de la RDC dans le cadre du premier tour du mondial Panama 2020.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire