mdas

 

Saturnin Ibela a été nommé par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le 21 septembre, sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 23 ans (U23). Il aura notamment pour mission de qualifier la sélection pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) U23 au Maroc, en 2023.

Saturnin Ibela pourra-t-il qualifier les U23 pour la Can et les JO ? © Facebook

 

Jusqu’ici coach d’Oyem AC, Saturnin Ibela vient de se voir confier une lourde mission. Le technicien a été nommé à la tête de la sélection gabonaise des moins de 23 ans (U23) par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le 21 septembre. Titulaire d’une licence A CAF, le nouveau promu fait partie de la « rare » génération de coachs gabonais ayant tenté l’aventure hors du pays.

Rigoureux, méthodique et homme de caractère, Saturnin Ibela, selon plusieurs observateurs, a le profil pour occuper le poste. «Sa mission sera de qualifier l’équipe dont il a désormais la charge pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations U23 prévue au Maroc en 2023 et pour les Jeux olympiques Paris 2024 dont les éliminatoires débutent pour le Gabon le 24 octobre 2022», a souligné l’instance faitière du football national.

Reste à savoir avec quels joueurs le nouveau sélectionneur composera son équipe, les U23 n’ayant pas de championnat dédié. Saturnin Ibela va devoir se rabattre sur les joueurs de moins de 23 ans expatriés et ceux du championnat national. Mais celui-ci n’a pas encore démarré alors que les éliminatoires de la Can U23 sont prévus dans un mois. Pour mémoire, U23 est la seule catégorie du Gabon championne d’Afrique, en 2011 au Maroc.

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire