TATIE

Le CF Mounana (D1 gabonaise) élabore un plan stratégique qui lui permettra de sortir de la mauvaise passe qu’il traverse depuis deux saisons. Ce plan repose sur trois axes : identification et promotion de ressources financières et matérielles pérennes au service du club, renforcement de la professionnalisation des acteurs et promotion de la marque CFM.

Le CF Mounana élabore un plan stratégique pour repartir de l’avant. © Facebook

 

Dans le creux de la vague depuis deux saisons, le CF Mounana (D1 gabonaise) souhaite retrouver des couleurs. Pour atteindre cet objectif, les dirigeants du club élaborent un plan stratégique en cours de finalisation. «L’élaboration de ce plan stratégique nous semble être la solution la plus pertinente. Cette solution se justifie par les besoins du club de tracer une nouvelle voie tenant compte des nouvelles opportunités et menaces de l’environnement», a affirmé le président délégué du CF Mounana dans L’Union du 8 septembre.

Selon Blanchard Andoume, «pour assurer le passage entre le présent et le futur et exhorter toutes les composantes du club et partenaires à s’impliquer dans l’organisation et le fonctionnement, le CF Mounana s’appuie sur trois axes : identification et promotion de ressources financières et matérielles pérennes au service du club, renforcement de la professionnalisation des acteurs et promotion de la marque CFM».

Entre 2012 et 2018, le club  d’Hervé-Patrick Opiangah a toujours participé à une compétition africaine de clubs. Or, ce n’est plus le cas depuis deux saisons en raison du manque d’adaptabilité au milieu en constante mutation. D’où l’élaboration de ce plan stratégique pour permettre au CF Mounana de repartir de l’avant.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire