mdas

 

Montpellier (D1 française) a éteint les rumeurs d’un intérêt sur Denis Bouanga. «Il n’a pas, pour l’instant, le profil recherché», a affirmé le président du club. La voie royale pour le FC Nantes ?

Montpellier a détourné son regard de Denis Bouanga. © D.R.

 

Et un prétendant de moins pour Denis Bouanga. Il s’agit de Montpellier (D1 française), dont le président a mis un terme à la rumeur d’une signature de l’attaquant gabonais. «Il n’a pas, pour l’instant, le profil recherché», a expliqué Laurent Nicollin, le 20 juin sur Midi Libre. Une bonne nouvelle pour le FC Nantes (D1 française) qui a pris la température dans ce dossier ces derniers jours et qui ne devra plus lutter qu’avec la concurrence du Celta Vigo (D1 espagnole).

A moins qu’un autre prétendant du joueur de 27 ans se signale durant le mercato. En effet, le nom de Denis Bouanga a circulé en Allemagne et plus récemment en Turquie, où l’international gabonais figurerait sur les tablettes de Fenerbahçe (D1 turc). Relégué en Ligue 2 (championnat français de D2) avec Saint-Etienne à l’issue de la dernière saison, Denis Bouanga ne veut pas rester dans le Forez. Sa vente éventuelle permettrait au club de récupérer au moins 4 milliards de francs CFA dans la transaction.

Auteur de neuf buts et six passes décisives, Denis Bouanga aura été l’attaquant le plus incisif de l’AS Saint-Etienne lors de la saison 2021-2022. Arrivé dans le Forez en 2019, l’attaquant de 27 ans a inscrit 28 buts en 109 matchs avec les Verts.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire