mdas

Le Centre universitaire hospitalier de Libreville (CHUL) et l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (Infass) ont signé une convention, le 31 mars à Libreville. Ce partenariat concerne l’encadrement au sein des services cliniques de l’hôpital, des étudiants stagiaires de l’Infass dans les filières de formation en action sanitaire et sociale.

Échange de documents entre Marie-Thérèse Vané Ndong Obiang (DG CHUL, à droite) et Marie Noëlle Avomo Obame (DG Infass), le 31 mars 2020 à Libreville. © Facebook

 

Les étudiants de l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (Infass) vont effectuer leurs stages du Centre universitaire hospitalier de Libreville (CHUL). À travers une convention signée le 31 mars à Libreville, les deux établissements se engagés à «coopérer étroitement dans le domaine de l’enseignement, la formation universitaire et professionnelle, ainsi que la recherche».

D’une durée de quatre ans, et renouvelable par tacite reconduction, ce partenariat concerne l’encadrement des étudiants stagiaires dans les filières de formation en action sanitaire et sociale à l’Infass, au sein des services cliniques du CHUL. L’établissement hospitalier s’est engagé à «mettre à disposition ses structures, les locaux et le personnel d’encadrement pour l’accueil et la conduite régulière des étudiants stagiaires».

En retour, l’Infass va «assurer la formation continue du personnel paramédical et social du CHUL sur diverses thématiques, pour un volume horaire annuel n’excédant pas soixante (60) heures». Un modèle de partenariat gagnant-gagnant entre les deux structures qui entretiennent de bonnes relations depuis plusieurs années. Les actions menées dans le cadre de cette convention feront l’objet d’un suivi-évaluation annuel.

L’Infass assure des formations (initiale et continue) dans les filières professionnelles, notamment dans les domaines d’action sanitaire et sociale. Ces formations sont reparties en trois cycles (B1, A2 et A1) correspondant respectivement aux 3e, 2e et 1re catégories à la fonction publique.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Mboumba Ranoke Denisia Rishkaelle dit :

    À quand le concours s’il vous plaît

Poster un commentaire