HABANA

 

L’École nationale de formation des officiers de Mandilou (Enfoma) a livré le 23 juillet, à Fougamou (Ngounié), sa deuxième cuvée. Composée de 44 officiers, cette promotion baptisée Elisabeth Nyngomanda Renombo, Général de brigade, première femme Grand chancelier des Ordres nationaux, a été porté en triomphe à l’occasion d’une cérémonie militaire présidée par le ministre de la Défense nationale, Michaël Moussa Adamo.

Le ministre de la Défense, la marraine, et les officiels au triomphe de la 2e promotion de l’Enfoma, posant avec les récipiendaires, le 23 juillet 2021. © D.R.

 

Au terme de deux années d’intense formation et ce, en dépit de la crise sanitaire, les pensionnaires de l’École nationale de formation des officiers de Mandilou (Enfoma) ont été portés en triomphe le 23 juillet lors d’une cérémonie rehaussée par la présence du ministre de la Défense nationale, Michaël Moussa Adamo et du ministre des Travaux publics, Léon Armel Bounda Balonzi, natif de la localité, aux côtés du gouverneur de la Ngounié, Paulette Mengué M’Owono. La promotion a été baptisée «Elisabeth Nyngomanda Renombo», en l’honneur du Général de brigade et première femme Grand chancelier des Ordres nationaux, faisant partie de l’élite militaire féminin de la sous-région d’Afrique centrale.

Les efforts de ces 44 officiers, de plusieurs nationalités, ont été couronnés après deux années de formation. Une formation contribuant au renforcement des capacités opérationnelles et tactiques  s’inscrivant dans la volonté de l’État-Major général des armées dont l’ambition est de redorer l’image de cette institution. Ils ont pour l’essentiel accéder au grade de sous-lieutenant.

Michael Moussa Adamo a prodigué des conseils aux récipiendaires. Il les a invités à la discipline, à la rigueur, à l’exemplarité et surtout au travail assidu. L’objectif étant d’aboutir définitivement à une armée disciplinée, efficace et opérationnelle. Des recommandations appuyées par la marraine de la promotion, Elisabeth Nyngomanda Renombo qui a exhorté ses filleuls à honorer son nom, mais aussi à donner le meilleur d’eux-mêmes pour répondre présent lors des sollicitations du pays.

Outre les épaulettes remis aux lauréats, des médailles de bronze, d’honneur de l’armée et de reconnaissance de la Défense nationale ont été remis aux officiers et sous-officiers méritants. Ces hommes et femmes de la 2e promotion de l’Enfoma rejoindront bientôt les unités et services pour servir le pays.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire