HABANA

Le Conseil des ministres a adopté le 22 janvier, le décret fixant les modalités de répartition journalière de la durée hebdomadaire du travail à 40 heures au Gabon. Un texte qui vise à doper la compétitivité et la productivité des entreprises, par l’augmentation du temps de pause de 30 minutes à une heure.

Le gouvernement veut doper la compétitivité et la productivité en entreprises en augmentant de 30 minutes le temps de pause, qui passe ainsi à une heure pour les travailleurs. © Gabonreview

 

Le Conseil des ministres du 22 janvier a entériné le projet de décret fixant les modalités de répartition journalière de la durée hebdomadaire du travail en République gabonaise. Présenté par le ministre en charge de l’Emploi, le texte prévoit  «une augmentation du temps de pause de trente (30) minutes et modifie ainsi la répartition journalière de travail en mode continu de 7h30 (heure d’entrée) à 16h30 (heure de sortie), avec une (1) heure de pause entre 12h30 et 13h30, non-intégrée dans les huit (8) heures de travail».

A travers ce décret, le gouvernement veut  «augmenter la compétitivité des entreprises, améliorer leur productivité et, se conformer aux exigences des besoins des travailleurs». Dans le cadre de l’augmentation de la compétitivité des entreprises dans les secteurs spécifiques, ce décret intègre également «une flexibilité en offrant la possibilité d’une adaptation de la répartition de la durée de travail journalière pour les entreprises relevant des secteurs spécifiques, dans le règlement intérieur, les conventions collectives ou les accords d’établissement», a précisé le Conseil des ministres.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. azert dit :

    Une mesure bidon.
    Rallonger la durée de présence au poste à 16h30 et ramener le couvre feu de 22h à 20h avec fermeture des magasins à 19h vivement les emmerdes avec les difficultés de transport qu’il y a !!

Poster un commentaire