TATIE

Francisca, compagne du chef du village Mvey à Kougouleu, situé à 25 kilomètres de Lambaréné, a été placée en détention préventive pour des faits présumés de détournement de mineur, mais accuse l’adolescent dont le père a porté plainte d’avoir fait le premier pas.

Accusée de détournement de mineur, Francisca dort en prison (illustration). © ONU/Victoria Hazou

 

Une histoire de mœurs que le chef du village Mvey à Kougouleu, à 25 kilomètres de Lambaréné, aurait souhaité ne pas avoir à traiter tout au long de sa carrière. Pourtant, récemment, cet auxiliaire de commandement a dû s’y résoudre. D’autant qu’il s’agissait de sa propre compagne, accusée de détournement de mineur par un des tenanciers de bistrots du village.

Âgée de 42 ans, Francisca A. fait en effet l’objet d’une plainte déposée dans le chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué par le père de sa victime présumée, un jeune homme de 15 ans, rapporte L’Union. Selon le quotidien, la compagne du chef du village aurait entretenu pendant quelque temps des rapports sexuels avec l’adolescent moyennant de l’argent : 5000 francs CFA qu’elle lui réclamait avant chaque acte, a reconnu le jeune amant.

Si la quinquagénaire a d’abord nié les faits, ce sont les accusations portées contre elle par le père de l’adolescent qui ont fini par la trahir. Il avait fait savoir à son fils que la femme avec laquelle il sortait (sans jamais donner son nom) était porteuse du VIH. Un stratagème utilisé par le père du garçon qui a fait mouche, mais qui a surtout suscité la colère de Francisca qui s’est plainte de diffamation auprès du chef de canton, avouant ainsi son idylle aux yeux du grand nombre.

Seulement, la compagne du chef du village l’assure : c’est l’adolescent de 15 ans qui a fait le premier pas vers. Il n’aurait pas cessé de lui faire la cour jusqu’à ce qu’elle cède, au point de tarifer leurs relations sexuelles. Elle dort depuis quelques jours à la prison centrale de Lambaréné.

 
GR
 

16 Commentaires

  1. Abdallah dit :

    Attention les informations du journal l’union pour la plupart sont erronées

  2. Pac dit :

    Arrêtons nous avons les vrais problèmes dans ce pays

  3. pac dit :

    Arrêtons nous avons des vrais problèmes dans ce pays

  4. Aze dit :

    GR s’ennuient
    On est mainant dans les articles de chiens écrasés
    A 15 ans le garçon est dans l’âge.

    Faites plutôt une enquête sociologique sur la sexualité dans notre pays et pourquoi le phénomène des petites arrange tout le monde … les hommes, leurs femmes, les familles des petites, l’état, etc.

    Voilà les vrais thèmes qui font progresser un pays.

    • Le Dé-lecteur dit :

      Au Gabon, la majorité sexuelle est établie (implicitement) par le nouveau Code pénal à 18 ans. Non, le garçon de 15 ans n’est pas « en âge ».

      Au-delà des enquêtes, le fait divers est aussi un genre journalistique, et à travers le monde des médias y sont spécialisés ou choisissent de leur réserver une rubrique. ça vous déplaît? Ben, circulez et allez faire vous-même votre « enquête sociologique ». Laissez nous lire!

      Pourquoi avoir perdu de votre temps, votre énergie et même votre connexion Internet pour écrire un commentaire aussi nAZE?

  5. guy papé dit :

    franchement vous navez pas hont pour un probleme de deux personne vous courer pour faire un tapages voici le pays qui soufre le peuple soufre

  6. guy papé dit :

    franchement vous n’avez rien à dire le pays à des probleme plus que ça pour une histoire de deux personne vous couré vous faite toute un tapages le diable pouse à n’importe qui pour commetre un delire au jourd’hui les eglise sont fermer c’est comme si se vous qui tenez le GABON entre vos mains

  7. Rocky dit :

    Le jeune garçon a pris du plaisir, au moins il n’a pas risquer la grossesse. Si c’était un vieillard avec une jeune fille je me serais plaint.

  8. Marquet dit :

    Je trouve vraiment cela pitoyable,
    Et tout ces hommes au gabon qui abuse sexuellement des petits enfants vous n’en parlé pas ?
    Non mais vraiment ….
    Tout les violeurs de nièce, neuves, jeunes filles que faite vous de cela.

  9. Boris karl ONDZIGUI dit :

    L’école au GABON est en panne. Voilà un sujet interressant pour l’union

  10. Fille dit :

    Kiééééé les gabonais , vous aussi ! Vous n’aimez pas qu’on parle de tout ? Eh bien la pauvre de 42 ans avec encore plein d’hormones qui montent dans un pays où les hommes sont de moins en moins mâles, on va encore faire comment ? Soyez pas trop durs avec votre soeur oh ! Et tous les papis de plus de 50 à 99 ans qui abusent tous les jours des jeunes filles, ça c’est normal pour vous. Ca passe et personne ne dit rien. Là du coup nos bonnes moeurs ne sont pas choqués. Pauvre Gabon.

  11. BABSON dit :

    Et la responsabilité du père dans ça? La famille du garçon a aussi une part de responsabilité pour négligence! Il faut aussi que la justice partage les torts

  12. Maffo merline dit :

    Et comment le père du petite garçon mineur a t’il sû pour leur relation sexuel ? Le père n’a t’il pas demandé où trouvait il de l’argent pour payer la dame ? À quel heure sela se passait il ? Les emineurs ont-ils le droit de sortie la nuit ? Ont’ils le droit de fréquenter les bustros ou les motels ?
    N.B: si vraiment vous voulez établir la justice, alors faite t arrêter tous les concernés.

Poster un commentaire