mdas

 

Pour leur permettre de mener à bien leurs missions à 12 mois des prochaines élections politiques au Gabon, le président de la République a mis à la disposition des 48 préfets et 26 sous-préfets des véhicules 4×4.

Une vue des véhicules mis à la disposition des préfets et sous-préfets. © Min. Intérieur

 

Le ministre de l’Intérieur et le secrétaire général de la présidence de la République, le 11 août 2022, à Libreville. © Min. Intérieur

La cérémonie officielle de remise des clés  a eu lieu jeudi 11 août à Libreville, en présence du secrétaire général de la présidence de la République, Jean-Yves Teal. Au nom du chef de l’État, Lambert-Noël Matha a mis à la disposition des préfets et sous-préfets un total de 74 véhicules de type 4×4. Une dotation qui intervient à 12 mois des prochaines élections politiques au Gabon. 

Au ministère de l’Intérieur, on évoque «une action forte» d’Ali Bongo censée «permettre aux représentants de l’Exécutif et dépositaires de l’autorité de l’État d’accomplir avec efficacité leurs missions d’administration du territoire à l’échelle de chacune de leur entité administrative».

«Maintenant que vous disposez de moyens roulants flambants neufs, vous n’aurez plus ni prétextes ni excuses pour ne pas sillonner vos circonscriptions territoriales respectives afin de diffuser et de suivre l’action gouvernementale, et le Plan d’accélération de la transformation, entre autres, mis en œuvre par le gouvernement de la République sous les très hautes instructions de Monsieur le président de la République», a adressé le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, aux 48 préfets et 26 sous-préfets. 

Au cours de la cérémonie, Lambert-Noël Matha n’a pas manqué de rappeler leurs attributions aux récipiendaires : «En tant que représentants de l’Exécutif dans vos différentes entités administratives, vous êtes tenus de veiller au respect des lois et règles, de maintenir l’ordre et la sécurité publics, d’accompagner l’action publique, d’exercer la tutelle des collectivités locales, d’être le relai des préoccupations de nos compatriotes dans vos différentes sphères légales.»

Les gouverneurs de province avaient eux aussi reçu du président de la République des véhicules, le 9 août 2021.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Enseignant dit :

    Avec quel argent? Celui de L’état ou celui d’d’Ali Bongo? Vous ne le précise pas dans votre article. Et le don a été fait à qui? Au préfecture et sous préfecture ou aux préfet et sous préfet? La précision est également importante ici. les révélations faites par les anciens responsables de l’administration doivent nous interpeller, particulièrement vous les journalistes. Aujourd’hui vous dites que Ali Bongo a donné aux préfets, et demain on entendra que c’est en faite uneentreprises publiques ou para publiques voir même privée qui aurait déboursé les fonds pour l’achat des fameux véhicule.

Poster un commentaire