TATIE

Anaclet Mathieu Taty a été élu président de la Fédération gabonaise d’athlétisme le 10 octobre à Libreville. Il entend axer son action sur la formation des athlètes.

Le nouveau président de la Fédération gabonaise d’athlétisme lors de son installation. © D.R.

 

Anaclet Mathieu Taty a pris les rênes de la Fédération gabonaise d’athlétisme, à l’issue de l’Assemblée élective du 10 octobre. Il succède à Martial Paraiso ayant passé dix ans à ce poste.

Le nouveau président a promis d’œuvrer durant son mandat pour doter la Fédération d’un siège. «Mon sentiment est que beaucoup reste à faire. Le premier pan que nous allons saisir c’est d’avoir un siège»  Il entend également mettre l’accent sur la formation des athlètes : «la meilleure promotion c’est la formation. Donc nous allons aborder le volet formation avec l’accord du Comité olympique, et de la région 3 pour former nos athlètes et nos encadreurs techniques».

Anaclet Mathieu Taty sera entouré de Sir Mve Essono à la trésorerie et Jean Baptiste Magambou au secrétariat général. La Vice-présidence sera assurée par Obame Essono.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Hermann dit :

    Bon courage pour votre programme. Car force est de constater que les priorités étant les mêmes depuis plusieurs années, il est quasiment superposable avec celui de vos predecesseurs!!!

Poster un commentaire