TATIE

Le Groupe BGFIBank a annoncé, le 16 septembre, qu’«au terme d’un audit indépendant de sa gouvernance et de sa solidité financière, BGFIBank Europe, hub du Groupe BGFIBank à l’international, a reçu de l’agence de notation Bloomfield Investment Corporation, la note AA+».

Le Président Directeur-général de Bloomfield Investment Corporation, Stanislas Zeze, remettant le rapport au Directeur général de BGFIBank Europe, Francesco De Musso. © Groupebgfibank

 

Bloomfield Investment Corporation a attribué une d’excellentes notes à BGFIBank Europe. Selon le Groupe BGFIBank,  cette agence de notation financière a rendu son rapport lors d’un meeting par visioconférence à laquelle participaient notamment Henri-Claude Oyima, Président-directeur général du Groupe BGFIBank et Francesco De Musso, Directeur général de BGFIBank Europe. Cette notation «basée sur une évaluation rigoureuse portant sur la période de 2015 à 2019, les notes obtenues AA+ à long terme et A1 à court terme se sont avérées très satisfaisantes dans la définition et l’interprétation de l’échelle de la notation financière internationale».

L’Agence de notation assure que le modèle économique de BGFIBank Europe a progressivement évolué, depuis sa création jusqu’en 2019. D’un modèle marqué par la prédominance du Groupe (autant en termes de ressources que d’affaires apportées), avec une activité centrée sur l’escompte de traites avalisées, la banque a progressivement évolué vers un modèle basé sur le financement transactionnel, avec une baisse de la dépendance aux ressources du Groupe.

La rançon du modèle économique

Cette transformation s’est notamment faite à la faveur des changements exogènes, dont la baisse des cours du pétrole et des matières premières (entrainant la réduction des ressources en provenance des filiales soeurs) et le durcissement de la réglementation des changes dans la zone Cemac. La mise en application de sa stratégie, adossée sur le développement de la signature ainsi que des financements, a permis de générer un PNB en hausse significative, passant de 5 millions d’euros en 2015 à 13 millions d’euros en 2019.

Après un résultat déficitaire en 2015, la banque enregistre un résultat net en amélioration progressive, qui s’établit à 3,3 millions d’euros en 2019. L’Agence de notation observe que ces performances sont entretenues par une vitalité de son action commerciale, une exploitation optimale de son réseau clientèle obtenu grâce aux synergies avec ses filiales sœurs en Afrique et la constitution d’un réseau de correspondants.

Ces actions commerciales sont par ailleurs soutenues par le renforcement du cadre de gestion des risques, à travers l’élaboration et l’actualisation régulière d’une politique d’appétence aux risques et d’une cartographie des risques, qui ont permis la réduction du coût du risque de 5,5 millions d’euros en 2015 à 0,87 millions d’euros en 2019, soit 1,1% du portefeuille clientèle.

Par ailleurs, pour lever la contrainte liée au recul des liquidités en provenance du Groupe, BGFIBank Europe a orienté ainsi sa stratégie de refinancement vers les ressources de la clientèle, grâce à l’extension de son agrément obtenu en 2015. La part de ressources du Groupe s’est ainsi affaissée de 61% des ressources collectées en 2015 à 30% en 2019. La poursuite du développement des activités de la banque devrait se poursuivre sur le moyen et long terme, au regard du potentiel existant en termes de commerce international entre l’Afrique et l’Europe, et de l’expertise acquise par BGFIBank Europe.

Source: groupebgfibank.com

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire