HABANA

En séjour au Gabon dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, le président du Burkina Faso s’est entretenu avec son homologue gabonais. Les deux chefs d’Etat ont convenu de renforcer un peu plus, la coopération entre les deux pays.

Ali Bongo et Roch Marc Christian Kaboré le 26 février à Libreville. © Twitter Ali Bongo

 

«Très heureux d’avoir reçu ce vendredi à Libreville mon frère Roch Kaboré», a tweeté le président gabonais après avoir reçu son homologue burkinabé. Arrivé au Gabon ce 26 février, Roch Marc Christian Kaboré qui séjourne dans le pays pour la première fois, a indiqué que sa visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Gabon et le Burkina Faso. «Dès notre arrivée, nous avons eu une rencontre avec son Excellence Ali Bongo Ondimba et nous avons eu l’occasion de faire un tour d’horizon non seulement des situations sanitaires et en ce qui nous concerne, de lutte contre le terrorisme et autant de situations qui affectent nos différentes économies et nous interpellent sur la nécessité de ne pas penser simplement que la lutte contre le terrorisme reste une question sahélienne», a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.

Comparant le terrorisme à une «gangrène», le président burkinabé estime qu’il était nécessaire pour lui et son homologue de renforcer la coopération et l’échange aussi bien entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et les pays de l’Afrique centrale. Si Ali Bongo a annoncé dans son tweet que «le Gabon et le Burkina Faso vont renforcer encore leurs relations dans les années à venir. Les enjeux économiques, sécuritaires et environnementaux seront d’autant mieux appréhendés en commun», Roch Marc Christian Kaboré a pour sa part dit avoir constaté que le Gabon et le Burkina Faso ont de très bonnes relations qui doivent être réactivées. «2012 a été la dernière rencontre de la Commission mixte entre nos deux pays», a souligné le chef de l’Etat burkinabé selon qui, le Gabon a instruit son ministre des Affaires étrangères pour faire en sorte que, malgré la situation sanitaire (Covid-19), des voies et moyens soient trouvés pour «relancer cette coopération et renforcer la coopération économique entre nos deux pays».

 
GR
 

10 Commentaires

  1. Julien dit :

    Donnant donnant. Le pauvre Kabore est obligé de venir s’humilier devant un sosie, à la demande de la France qui lui apporte son soutien pour la lutte au Sahel. On ne s’en sortira vraiment pas avec ces français. ALI BONGO EST MORT.

  2. Yvonne dit :

    Il y a des africains qui n’ont toujours pas compris la duplicité des français. Et c’est vraiment regrettable.

  3. Kabore Michel dit :

    Même toi, Kabore Roch Marc Christian, tu es victime de la francafrique ? C’est QUOI la contrepartie de ce ridicule escale en terre gabonaise pour rencontrer un sosie ? Tu me fais vraiment honte.

  4. Serge Makaya dit :

    Jean Yves Le Drian, où est l’utilité de continuer à MENTIR à tout un peuple qui sait déjà la vérité sur le décès d’Ali Bongo à Riyad en octobre 2018 ? A Ntare Nzame !! Pourquoi vous faîtes ça à un petit peuple pacifique comme les gabonais ? Vous croyez vraiment que ce petit peuple est aveugle à ce point ? Ne trouvez-vous pas que c’est vous, français, qui êtes vraiment ridicule en agissant comme vous faites actuellement ? Pitié de vous !!

  5. Prosper dit :

    En tout cas, votre cinéma ne oeut profiter qu’aux français uniquement. Er c’est bien regrettable.

  6. Dikando dit :

    Ridicule ce Kaboré, vraiment Ridicule
    Pauvre Afrique ! Même ceux qui peuvent se libérer de l’emprise de la françafrique préfèrent s’y vautrer.
    KABORE c’est comment ?! C’est quoi ça?! Que cherches-tu ?
    C’est quoi le projet? C’est toi le nouveau commis service?

  7. Bassomba dit :

    ça fait plaisir de constater que le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo ONDIMBA se remet progressivement de son terrible AVC, cela augure de lendemains meilleurs. Avec la grâce de Dieu, le Président va se représenter et gagner en 2023, n’en déplaise à ses adversaires qui vont vont assister, honteux, à la longévité d’un « sosie » au pouvoir suprême kiakiakia!

    • Manonzo dit :

      Il faut arrêter de fumer les trucs bizarres Bassomba.

      • Giap EFFAYONG dit :

        Bassomba,pauvre Nostradamus de pacotille,tu prends tes vessies pour des lanternes.Ali Bongo est kaput,un zombi qui s’accroche au pouvoir.Cet assassin n’a visiblement aucune dignité en imposant à la vue des autres ce triste spectacle, quoi que ç’est loin de me déplaire de le voir dans cet état.Son terrible AVC c’est vraiment la grâce de Dieu comme tu l’a écrit toi-même.Avoir le pouvoir suprême,et ne pas être capable de faire sa toilette soi-même quelle grâce kiakiakia!

Poster un commentaire